Cinq candidats retenus pour la privatisation de Portucel

30% du capital du groupe papetier vont être cédés à des intérêts privés par le gouvernement portugais.

Les cinq groupes industriels qui ont été pré-sélectionnés pour cette privatisation partielle sont le sud-africain Anglo-American via sa filiale Mondi, les portugais Cofina (groupe diversifié) et Semapa (ciment), le papetier Lecta et le canadien Domtar. Les deux offres les plus chères faites aux autorités portugaises viennent de Lecta (357 millions d'euros) et Mondi (345 millions). Le prix minimum réclamé était de 333 milions d'euros. Le gouvernement portugais contrôle 55.7% de Portucel.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...