En liquidation, l'imprimerie ICF est occupée par ses salariés

Les 52 salariés de cette filiale du groupe parisien Diamètre liquidé fin Février, bloquent les accès à leur usine et notamment des commandes prêtes à la livraison.

En cause, le non paiement d'une partie des salaires de Février par l'administrateur judiciaire en charge de Diamètre depuis son dépôt de bilan, il y a un an.

Hier, un accord est intervenu sous les bons auspices du préfet, libérant de facto les commandes urgentes bloquées et calmant la très forte animosité des imprimeurs.

Notamment à l'égard de leur ancien propriétaire dont ils ne comprennent toujours pas le système de refacturation qui faisait remonter chaque mois près de 23.000 euros d'ICF à la holding parisienne.

Ancienne unité continu du groupe Berger-Levrault, ICF, qui est basée à Maxéville, était active dans le marketing direct et les imprimés administratifs.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...