Protection de l'environnement : Office Depot déréférence un papetier asiatique

Le numéro un mondial des fournitures de bureau se sépare d'un papetier accusé de détruire des forêts anciennes à Sumatra.

Le papetier en question, Asia Pulp and Paper (APP), perd ainsi l'un de ses gros clents, pour un motif qui, il y a quelques années aurait pu faire sourire.

Un motif qui aujourd'hui ne le fait plus, sous la houlette de groupes de pression comme le WWF et des consommateurs.

Cette démarche d'Office Dépôt vient donc en soutien de ces démarches, tout en mettant du baume au coeur des papetiers américains : APP est bien connu outre-Atlantique pour ses pratiques de prix bas basées sur des coûts de production dérisoires.

Le seul bémol quant à ce déréférencement consiste dans son impact réel sur le papetier : la perte d'Office Dépôt l'incitera-t-il à changer ses pratiques papetières ou ne le conduira-t-il pas à relocaliser ses ventes sur des marchés en plein boum comme la Chine, marchés où l'argument écologique est loin de fédérer les foules...

Le premier écho serait plutôt favorable à la première optique : car en parallèle à la décision d'Office Dépôt, APP vient d'annoncer le gel de 165.000 hectarers et la mise en place d'une politique de préservation de l'environnement. Pour un budget de 7 millions de dollars...

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...