Labeur : sursis d'un mois pour l'Alençonnaise d'Impression (61)

Le Tribunal de Commerce d'Alençon place l'imprimerie normande en redressement jusqu'au 3 Juin, dans l'attente d'un plan de reprise.

Le "dossier" repassera en audience le 24 Mai prochain. L'imprimerie échappe donc à une liquidation immédiate, sachant que deux repreneurs se sont faits connaitre : d'un côté Serge de la Fuentes associé dans l'imprimerie berruyère IFC récemment reprise suite à sa faillite et d'un autre côté, un bureau de fabrication sarthois principalement actif en région parisienne.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...