La Drupa 2004 en images : le hall Heidelberg

Les constructeur allemand était, comme à l'accoutumé, venu en force et a profité de l'occasion pour dévoiler des nouveautés inattendues !

Le Hall 1, vu de l'extérieur, situé à l'entrée sud du parc des expositions de Düsseldorf, pour l'occasion couvert d'affiches à l'effigie du constructeur.

Le même hall vu de l'intérieur. Heidelberg y présentait l'ensemble de sa gamme de solutions, pré-presse, presses d'imprimerie, façonnage, le tout connecté au flux "maison" Prinect.

Pratique : pour faciliter l'accueil de ses clients et prospects, le constructeur avait organisé des points d'accueil par pays ou continent sur le pourtours de ses deux halls.

Nouveauté dévoilée lors de l'ouverture du salon, la Speedmaster CD 74, désormais aussi disponible dans une version à retournement, pour des configurations allant jusqu'à six couleurs avec un groupe vernis supplémentaire.

La nouvelle rotative Sunday 3000/32 : une 32 pages qui présente la particularité d'être dotée d'un cylindre de circonférence permettant l'impression de 2x8 pages, en travers. Disposant d'une laize de 183cm, elle imprime 32 pages au tour à la cadence de 100.000 impressions/ heure.

Autre nouveauté dévoilée lors de l'ouverture du salon, la nouvelle Speedmaster XL 105, une presse feuilles 75x105 cm, d'un format un peu plus grand que le 8 poses standard, dédiée aux imprimeurs industriels de labeur et aux imprimeurs de carton pliant.

Du côté de la Nexpress, désormais reprise par Kodak, la cinquième couleur interchangeable avec un groupe vernis était la grande nouveauté. Un type de configuration qui démontre la maturité à laquelle parviennent aujourd'hui les technologies d'impression numérique.

Dernière nouveauté et non des moindres présentée lors de l'ouverture du salon, un CTP thermique, le Suprasetter en 4 et 8 poses, dont le moteur devrait à l'avenir, équiper les presses à insolation embarquée du constructeur.

En matière de façonnage également, Heidelberg et ses partenaires présentaient des nouveautés intéressantes comme une nouvelle gamme de machines à relier sans couture Eurobind 200, 300 et 500 de l'italien Eurotechnica dotées d'un nouveau massicot trilame Eurotrim. Dans le domaine des plieuses, notons une nouvelle plieuse compacte Easyfold A3, une nouvelle génération de plieuses Stahlfolder KH pilotées par écran tactile et compatibles CIP4. En piqûre à cheval, des améliorations de gamme avec la présentation de la Stitchmaster ST 350 et la Pacesteer 1100 pour les gros volumes.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...