Packaging : Esko-Graphics affine ses orientations stratégiques

Concentration sur les solutions à valeur ajoutée pour le secteur de l'emballage et les équipements de CtP offset de plus petits formats

Esko-Graphics annonce certains aménagements dans ses stratégies d'entreprise. La société ciblera désormais essentiellement le marché de l'emballage, où elle proposera des solutions à valeur ajoutée associant matériels et logiciels à une sélection croissante de services et de conseils à la clientèle. Dans le segment de l'impression commerciale, Esko-Graphics se concentrera sur le logiciel de flux de production SCOPE, les CtP de plus petits formats pour plaques polyester et violettes, et Espresso, son système CtUP (Computer-to-UV-Plate) 4 poses novateur. Esko-Graphics réalise actuellement plus de 60% de son chiffre d'affaires dans le domaine de l'emballage. La progression des ventes est forte dans toutes les régions, avec une hausse de 11% par rapport au premier semestre 2003. La suite logicielle SCOPE d'Esko-Graphics intègre de manière transparente la création graphique et la conception structurelle, la préproduction, la gestion d'actifs et la gestion de projets. Les imageuses CDI insolent plus de 90% des plaques flexo numériques dans le monde. Enfin, plus de 1700 tables numériques de découpe et de transformation Kongsberg sont installées dans 50 pays. « Le marché du packaging est un environnement d'affaires à la fois sain et porteur, qui attire de nombreux nouveaux clients. Nous avons décidé d'y consacrer plus d'efforts et de ressources. À nous d'exploiter ce pan de notre activité en plein essor et de le faire grandir », conclut René Delbar. « Les fournisseurs se bousculent sur le marché de l'impression commerciale, qui ne laisse plus espérer qu'une croissance globale minime, voire nulle », analyse M. Graven-Nielsen. « La concurrence sévère met la pression sur les prix et amincit les marges. Il devient très difficile pour nous, comme pour beaucoup d'autres fournisseurs de CtP offset, de rester rentables sur ce segment ». Malgré le regain d'attention et l'engouement de l'industrie pour le CtP à laser violet, le développement du marché a été bridé jusqu'ici par la disponibilité limitée des plaques. « Prenant acte de ces deux éléments, nous avons décidé de ne plus investir dans notre gamme CtP PlateDriver à laser violet et d'axer nos efforts sur les secteurs de croissance où nos produits sont solidement implantés », conclut M. Graven-Nielsen. La société continuera à assurer le service après-vente de tous ses produits matériels et logiciels installés, soit directement, soit par l'intermédiaire de partenaires distributeurs. Le changement de stratégie en impression commerciale va créer un sureffectif dans plusieurs compartiments de l'entreprise, la plupart liés au CtP violet. En tout, 15% du personnel d'Esko-Graphics pourrait être concerné.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...