Le marché belge de l'imprimerie 2003 : le Commerce Extérieur (vol 4/5)

Le secteur graphique belge reste un acteur principal en matière de commerce extérieur. Près d'un quart de son chiffre d'affaires est réalisé grâce à l'exportation de produits.

Le secteur a exporté en 2003 (chiffres disponibles jusqu'à fin novembre) pour 1.145 millions EUR, ce qui correspond à 369.374 tonnes d'imprimés. Les imprimeurs exportent principalement des livres, brochures et imprimés publicitaires (exprimés en valeur) et des livres, brochures, imprimés publicitaires et des journaux / périodiques (exprimés en tonnes). Les exportateurs ont éprouvé beaucoup de difficultés en matière de prix de vente. Une pression à la baisse s'est fait sentir entre autre de la part des entreprises graphiques espagnoles et italiennes. Le solde de la balance commerciale a régressé de -20,8% (exprimé en valeur) jusqu'à 194 millions EUR. Les exportations ont augmenté de 3,0% jusqu'à 1.145 millions EUR, les importations de 9,7% jusqu'à 951 millions EUR. Mais si nous exprimons la balance commerciale en tonnes, nous arrivons à une autre conclusion : les importations ont augmenté de 16,5% jusqu'à 215.039 tonnes et les exportations seulement de 7,3% jusqu'à 369.374 tonnes. Les partenaires commerciaux principaux sont toujours la France, les Pays-Bas, l'Allemagne et la Grande Bretagne (ensemble, ces pays importent près de 80% des produits graphiques fabriqués en Belgique – exprimé en tonnes – et 66% exprimé en valeur) . En 2003, FEBELGRA a soutenu ses exportateurs en organisant une journée de contacts pour des acheteurs d'imprimés à Cologne le 29 avril et à Lyon le 17 octobre.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...