Rachat de BASF Drucksysteme par CVC : le communiqué officiel

GraphiLine rediffuse in extenso le communiqué officiel publié par BASF à cette occasion :

La société de capital investissement CVC Capital Partners a acquis aujourd’hui (30 septembre 2004) l’activité Encres et Plaques d’impression de BASF, essentiellement composée de BASF Drucksystem GmbH et d’autres sociétés du groupe Drucksysteme. CVC est l’une des principales entreprises européennes de Private Equity. La cession comprend tous les sites et activités de la branche Systèmes d’impression de BASF, y compris la production de pigments sur le site de Shanghai de BASF Colorants & Chemicals Co. Ltd. ainsi que celle d’alcali de bleu du site d’Huntington de BASF Corporation (USA). Les deux partenaires sont convenus de ne pas commenter les aspects financiers de la transaction. L’opération requiert encore l’accord des autorités compétentes. Grâce à cette cession, BASF permettra à son activité Systèmes d’impression de devenir un fournisseur leader sur le marché international des encres. Une première étape sera la fusion dans le cadre de CVC avec le producteur suédois d’encres ANI Printing Inks (ANI). ANI a également été acquis avec effet aujourd’hui par le fonds CVC. Les deux entreprises élargiront ainsi leur portefeuille de produits et leur présence régionale dans le cadre de leurs opérations encres d’impression. Le siège de la nouvelle société sera situé à Stuttgart (Allemagne). L’acquisition d’ANI et la fusion des deux entreprises restent encore soumises à l’accord des autorités compétentes. BASF est présente sur le marché des Plaques d’impression depuis 1965. En 1970, BASF est entré sur celui des encres d’impression avec l’acquisition de la société K+E dont le siège était à Stuttgart. BASF Drucksysteme a été fondée en 1997. Les activités de BASF Drucksysteme sont autonomes et très peu intégrées au Verbund de BASF. Au cours de ces dernières années, la technologie des plaques d’impression s’est toujours plus fortement éloignée de la chimie. Christian Wildmoser, directeur général de CVC, explique : « avec la fusion de BASF Drucksysteme et d’ANI, nous apportons notre contribution à la consolidation d’une industrie très dispersée. Grâce à cette acquisition, nous transformons BASF Drucksysteme en activité principale et, par la fusion avec ANI, nous faisons en sorte que cette grande entreprise performante confirme non seulement sa position sur le marché mais puisse également l’accroître. » Selon Wolfgang Büchele, directeur général de la division opérationnelle Produits d’ennoblissement de BASF et à ce titre responsable de BASF Drucksysteme, « nos encres d’impression connaissent le succès et ont enregistré des résultats positifs. En Europe, la branche est en crise ce qui rendait nécessaire une plus forte globalisation de l’activité. Avec ce désinvestissement, nous offrons de nouvelles perspectives à cette activité lui permettant de renforcer son business mondial. » Michael Stumpp, responsable de BASF Drucksysteme, commente : « Grâce à la fusion de nos deux entreprises, nous allons augmenter de manière significative notre attractivité auprès de nos clients. Nous en sortirons renforcés sur un marché très concurrentiel et pourrons utiliser les opportunités qui s’offriront sur un marché toujours plus global ». Peter Koivula, président du Directoire de ANI Printing Inks (Trelleborg/Suède), ajoute : « La fusion est bien en ligne avec le plan de consolidation que nous avons annoncé fin 2001 dans le cadre de l’opération de rachat de l’entreprise par son équipe dirigeante (Management-buy-out). La fusion de deux producteurs d’encres renommés permet non seulement la création d’une entreprise européenne leader pouvant répondre aux attentes toujours plus vives de ses clients mais aussi d’un fournisseur global de solutions en systèmes d’impression pouvant offrir en permanence de meilleurs produits et services aux industries graphique et de l’emballage ». BASF Drucksysteme L’activité Encres d’impression de BASF emploie 2 600 collaborateurs dans le monde dont 2000 en Europe. Elle regroupe 16 filiales en Europe, USA, Amérique du Sud et Asie avec une vingtaine de sites. En 2003, elle a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 600 millions d’euros avec un résultat d’exploitation positif. ANI Printings Inks ANI Printings Inks produit et distribue des encres pour l’imprimerie et des additifs pour les industries graphique et de l’emballage. Elle possède des filiales à 100% dans presque tous les pays d’Europe, Russie comprise, en Chine, Afrique du Sud, Brésil, Maroc, Malaysia, Thaïlande et aux Etats-Unis. 40 autres pays sont servis par un large réseau de distribution. ANI dont le siège est à Trelleborg en Suède emploie 960 collaborateurs et a réalisé en 2003 un chiffre d’affaires de 231 millions d’euros. Autrefois partie d’Akzo Nobel Coatings, elle en a été séparée fin 2001. ANI est devenue une société autonome en février 2002 à la suite d’une opération de rachat par son équipe dirigeante.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...