Presstek blanchi par la justice américaine

La Cour de justice du New Hampshire vient de blanchir deux anciens dirigenat de l'entreprise d'accusation de manipulation de cours de bourse.

Les faits remontent à une période courant de Décembre 1999 à Juillet 2001. Deux des dirigeant d'alors de Presstek, son DG, Robert W. Hallman et son directeur financier, Neil Rossen sont soupçonnées d'avoir agi afin de modifier le cours de bourse de l'entreprise. Après deux ans d'investigations, la justice américaine vient donc de les blanchir ainsi que la société Presstek, aucune preuve n'ayant pu démontrer de telles allégations.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...