Polar place sa cinquantième découpeuse manuelle DC-M

Elle a été vendue à l'imprimerie Münch de Bayreuth.

Depuis juin 2004 l'imprimerie Münch travaille avec une découpeuse individuelle DC-M Après avoir travaillé longtemps avec un vieux modèle de découpeuse manuelle, l'imprimerie Münch de Bayreuth s'était décidée au cours de la drupa de cette année pour l'acquisition d'une nouvelle découpeuse POLAR plus moderne. Les quelques 60 collaborateurs travaillent en deux équipes, produisant avant tout des cartes postales et des cartes de vœux, ce qui leur permet d'obtenir un chiffre d'affaires d'environ 10 millions d'euros par an. Leurs ateliers de façonnage ultérieur comprennent actuellement déjà deux massicots de POLAR. La découpeuse individuelle DC-M travaille selon le principe de perforation. Les poses d'étiquettes sont alimentées manuellement et transportées vers l'outil de découpage à l'aide d'un poussoir d'alimentation commandé par moteur électrique. Le grand avantage qu'offre cette machine par rapport aux découpeuses traditionnelles réside dans le fait qu'ici l'outil de réglage est ajusté de façon électronique, ce qui réduit considérablement les temps de mise en route - un énorme potentiel de réduction des coûts, en particulier si l'on a affaire aux commandes les plus variées. Selon M. Uwe Böhner, directeur technique chez Münch, la nouvelle DC-M permet une productivité au moins 5 fois plus élevée qu'auparavant. La nouvelle découpeusea individuelle POLAR chez Münch est la 50e découpeuse DC-M livrée au niveau mondial depuis 2000.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...