Thomas Doliwa prend la direction de Mitsubishi Lithographic Presses UK

L'ancien président d'Heidelberg France est chargé du marché britannique et prend également des fonctions de conseiller du président de la division européenne, Minoru Ota.

Changement dans la continuité pour Thomas Doliwa. Après des fonctions chez KBA puis Linotype/Hell, l'ancien patron d'Heidelberg France a pris, le 15 Octobre dernier, la direction de la filiale britannique du constructeur de presses d'imprimerie nippon Mitsubishi Lithographic Presses (MLP). A ce titre, il sera chargé du développement d'une structure qui emploie actuellement 30 salariés, réalise un chiffre d'affaires de 22 millions d'euros et dispose d'un parc installé d'une centaine de presses offset feuille. A l'occasion de sa prise de fonctions, Thomas Doliwa nous a déclaré : "Rejoindre MLP est pour moi un challenge particulièrement motivant. Tout d'abord parce-que les matériels développés sont d'une grande qualité et se positionnent sur le marché des imprimeuirs industriels. Marché qui correspond à la culture de ce groupe". "La première visite que j'ai effectuée de l'usine de production m'a beaucoup impressionné" poursuit-il. "Le même site regroupe des activités de fonderie, de construction de presses d'imprimerie, de machines à papier et... de systèmes de freins de locomotives !. Autant dire que la perfection mécanique y est de mise, une perfection qui me semble en phase avec la culture des imprimeurs". "Ce challenge est également intéressant car MLP fait partie d'un groupe industriel puissant, qui dispose d'une très grande capacité en R&D et se projette sur le moyen terme. Ainsi, si l'Europe est actuellement la portion congrue au niveau des ventes, la volonté du groupe est de s'y développer fortement dans les années à venir et de maintenir cette position. Ce, à l'instar de l'automobile". Abordant son rôle de direction de la filiale britannique, Thomas Doliwa nous indique qu'il réalise à court terme un tour du Royaume-Uni de ses clients, "afin de mieux les connaître et mieux appréhender leurs attentes". De cette phase d'étude découlera une stratégie spécifique. En parallèle à cette mission, Thomas Doliwa prend en charge une mission de conseil du président européen de MLP, Minoru Ota, dans deux domaines : le développement de la marque en Europe et la mise en place d'une nouvelle stratégie de communication.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...