Rotative presse : l'italien LitoSud commande une rotative Goss Uniliner

La société italienne LitoSud Srl a récemment terminé l’installation dans son imprimerie de Milan d’une rotative de presse double laize Goss® Uniliner® sans arbre de commande.

Cet événement constitue une réussite pour l’usine Goss de Nantes, qui a travaillé en collaboration avec l’agent italien de Goss International, New Age Srl, puisque sept mois à peine se sont écoulés entre la signature de la commande et la mise en exploitation de la rotative. La pression s’était fait sentir immédiatement sur l’équipe nantaise de conception à qui il incombait de préparer les plans du site, mais aussi d’apporter des modifications notables aux plieuses et aux groupes imprimants afin de répondre aux exigences de format et de production formulées par LitoSud. Lors de la phase de planification, LitoSud décida d’installer les deux chaînes d’impression dans son usine de Milan. L’implantation en ligne devenait alors indispensable pour permettre de diriger les quatre bandes dans une même plieuse. La rotative Goss Uniliner sans arbre de commande installée à Milan se compose de quatre tours huit encrages avec une coupe de 500 mm et une laize de 1 400 mm, quatre dérouleurs et deux des nouvelles plieuses à mâchoires 2:5:5 de Goss. Deux groupes mono et deux dérouleurs furent ajoutés dans un deuxième temps afin de renforcer encore la capacité de LitoSud à répondre à la demande croissante du marché italien de l’édition. Selon Mario Farina, Président de LitoSud Srl, l’évolution du marché italien de la presse quotidienne repose sur quatre facteurs clés : des paginations toujours plus importantes, une demande croissante pour le format 35 x 50 cm, générateur d’économies de papier, un développement continu de la couleur et, notamment dans la presse gratuite, des tirages en constante progression. « C’est pourquoi nous avons investi dans la rotative Uniliner », déclare Mario Farina. « Nous pensons que ces machines apportent à ces exigences essentielles la réponse la plus pertinente. En outre, le succès des rotatives Uniliner et la vitesse d''installation atteinte par l''équipe Goss nous ont convaincus, en avril dernier, d’étendre nos installations de Rome et Milan avec deux rotatives Uniliner semblables : deux tours, un groupe mono et trois dérouleurs, que nous attendons pour le début de l’année prochaine. La capacité de production de LitoSud peut encore progresser par rapport à son niveau actuel. Nous prévoyons de nouveaux investissements conséquents dans un futur proche. » LitoSud fait partie d’un groupe d’imprimeries contrôlées par les frères Farina – Mario, Maurizio et Vittorio –, et spécialisées dans l''héliogravure, l''offset rotative sur bande séchée et l''offset feuille avec finition. En tout juste 9 ans, LitoSud a fait croître son chiffre d’affaires de 700 millions de lires (360 000 euros environ) lors de sa première clôture d’exercice à 50 millions d’euros en 2004. Cette performance s’explique par une spécialisation poussée dans la production de quotidiens et de magazines sur des rotatives offset qui a permis à la société de se construire une clientèle d’éditeurs italiens de premier plan. Ses trois usines de Rome, Milan et Bergame totalisent une production annuelle de 500 millions d’exemplaires et proposent à la fois un excellent produit et un service diligent à des titres aussi prestigieux que La Stampa, Il Tempo, Libero, Il Manifesto, Il Giornale D’Italia, L’Unità, Milano Finanza, Italia Oggi, Mercati Finanziari (Class Editori), Europa, Il Foglio, L’Indipendente, Linea, L’Avanti, Fatti Nuovi, Sportsman, Bloomberg, Totocorriere, Totoscommesse, Lottocorriere, Superlotto, Gruzzolotto, La piazza d’Italia et bien d’autres encore. LitoSud imprime également les quotidiens gratuits Leggo (Il Messaggero) et City (Corriere della Sera).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...