Kodak rachète le canadien Creo

Un accord dans ce sens vient d'être annoncé ce matin même.

C'est par un communiqué de presse que l'entreprise canadienne Creo a annoncé avoir signé un protocole d'accord avec l'américain Eastman Kodak, en vue de son rachat. Au terme de ce dernier, Eastman Kodak va lancer une offre de rachat du capital flottant de Creo, au prix de 16,50 dollars l'action, ce qui valorisera la transaction à 980 millions de dollars. Pour Amos Michelson, cet accord est le fruit de "tractations en cours depuis l'été dernier". Il précise qu'en dehors de la plus value immédiate dégagée pour les actionnaires, ce rachat bénéficiera directement aux clients de deux entreprises, par la mise à disposition d'une offre complète dans le domaine du pré-presse et des consommables. Pour Kodak, ce rachat est la résultante d'un changement de stratégie opéré il y a quelques mois et qui vise à faire de l'entreprise un acteur majeur dans le domaine des Arts Graphiques. Une stratégie qui a d'ailleur conduit le groupe à prendre le contrôle successif de structures comme Encad, Nexpress et tout dernièrement KPG. Si l'accord a obtenu l'agrément des conseils d'administration des deux entreprises, il reste bien évidemment soumis à l'approbation des autorités de la concurrence.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...