Presse : Le Monde affiche une perte de 52 millions d'euros en 2004

Pour y faire face, une augmentation de capital comprise entre 50 et 65 millions d'euros devrait intervenir sous peu.

Si les mois qui viennent de s'écouler n'ont pas été les plus faciles pour le président du groupe de presse Jean-Marie Colombani, confronté aux conséquence de sa politique d'investissements, à l'effondrement du marché publicitaire et à des coûts d'impression et de distribution trop élevés, les semaines à venir ne seront pas non plus des plus aisées.

Car avec une perte de 52 millions d'euros, le groupe, en quasi-faillite, se doit de réussir sa recapitalisation.

Une recapitalisation qui serait en bonne voie avec la venue du groupe Lagardère pour 35 millions d'euros et d'un pool d'investisseurs pour environ 25 millions, pool comprenant outre un industriel français, le quotidien espagnol El Pais associé à une banque locale et au groupe italien Fiat.

Une recapitalisation qui devrait permettre au groupe Lagardère, en position de force, de récupérer la régie du pôle magazine du Monde (Télérama, La Vie...), voire celle du prestigieux quotidien. Une recapitalisation enfin qui n'est pas une fin en soi mais une simple étape dans le plan de restructuration que devra savoir réussir Jean-Marie Colombani, afin de sauver l'indépendance de son groupe.

Plus d'articles sur les chaînes :

Val-de-Marne
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise