Creo présente Profile Wizard Digi, un logiciel qui facilite la gestion des couleurs pour l’impression numérique

Destiné aux imprimeurs numériques, Profile Wizard Digi est un outil capable de produire des impressions couleur plus régulières et mieux contrôlées.

Profile Wizard Digi repose sur un flux automatisé et guidé, dont la convivialité simplifie le processus de création de profils ICC répondant aux besoins spécifiques de l’impression numérique. (Un profil ICC est un profil couleur normalisé conforme aux spécifications de l’International Color Consortium, à la portabilité garantie entre différents périphériques et plates-formes.) Le processus de création de profils ICC comprend seulement trois étapes. A un délai de formation réduit s’ajoute donc la garantie d’obtenir plus rapidement et avec moins d’erreurs une qualité chromatique prévisible. Profile Wizard utilise la technologie chromatique intelligente de pointe conçue par Creo pour préserver l’intégrité des couleurs pendant la production. Profile Wizard Digi tient compte des différents paramètres techniques et des performances chromatiques de chaque imprimante DocuColor de Xerox, afin de fournir des profils toujours optimisés pour le serveur couleur Spire™ de Creo. Le spectrophotomètre iCColor™ de GretagMacbeth® est utilisé conjointement à Profile Wizard Digi pour réaliser des mesures précises des nuanciers. Par sa rapidité de mesure et son interface conviviale, il est le compagnon idéal de ce logiciel intuitif. « Profile Wizard Digi permet d’obtenir une formidable précision chromatique sur les serveurs couleur Spire, tout en étant très simple à utiliser », déclare Eliza LEUNG, responsable produit chez Creo. « Avant Digi, le seul moyen d’obtenir des couleurs régulières sur des supports différents était de réaliser manuellement les dosages chromatiques. Nous y perdions un temps fou », explique Don COPELAND, responsable chez Colour Tech Marketing Inc. à Toronto. Maintenant que Colour Tech Marketing travaille avec Profile Wizard Digi, il tient un autre discours : « Nous avons déjà noté une différence énorme. Pendant la calibration, et c’est quelque chose que nous faisons beaucoup chez nous, tous les supports peuvent être traités avec le fichier d’échantillon. Il n’y a plus de problème de régularité après la calibration, c’est le jour et la nuit par rapport à notre travail sans Digi. »

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...