Le patron de Kodak en retraite anticipée

Avec quelques mois d'avance sur le calendrier initial, Daniel Carp a décidé de céder son poste à un ancien haut dirigeant des activités d'imagerie numérique et d'édition électronique de HP.

Après 35 ans passés chez Kodak dont 5 à la tête de l'entreprise, Daniel Carp vient donc de choisir Antonio Perez, un ancien dirigeant de HP qu'il avait recruté en 2003, pour le remplacer. Cette nouvelle est tombée sur les télescripteurs après deux trimestres consécutifs de pertes et alors que l'entreprise conduit une mutation à marche forcée vers la photographie numérique et le secteur des Arts Graphiques (rachats de Heidelberg Nexpress et de Creo par exemple). Lors d'une conférence de presse, Daniel Carp a déclaré : "il est temps pour moi de laisser les commandes à Antonio qui a tant apporté à Kodak en si peu de temps". C'est en Juin prochain qu'Antonio Pérez deviendra CEO de l'entreprise. Il en prendra la tête du conseil d'administration comme Chairman un an plus tard. Ce changement de direction ne devrait pas influencer la stratégie de l'entreprise qui, en pleine restructuration doit encore licencier près de 12000 de ses salariés. Elle est cependant de nature à rassurer les milieux financiers séduits par le cursus et la personnalité du nouveau patron de Kodak.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...