Le billet d'humeur de Jos Rossie (Febelgra) : Jobs en danger suite à la délocalisation de commandes d’imprimés hors de l’Europe !

Joss Rossie est Secrétaire Général de Febelgra, la fédération belge de l'imprimerie.

Les produits graphiques, moins liés au temps que d’autres, sont de plus en plus confiés aux machines des pays à bas salaires situés hors de l’Europe. C’est la conclusion que tire la fédération française “FICG”, suite à l’étude qu’elle a effectuée à l’occasion de la “Semaine du Livre” qui s’est récemment déroulée à Paris. Vu l’importance croissante des pertes de commandes, le dossier a été transmis à Intergraf, notre fédération européenne, en lui demandant de discuter de cette problématique avec les instances de l’UE compétentes. Les principales constatations de la FICG concernent la délocalisation des demandes d’impression pour les livres d’art, les livres pour enfants, les encyclopédies, etc vers des pays de l’Extrême-Orient (Chine, Malaisie, Thailande,…). Lors d’une conversation informelle entre la DG ENT (Direction générale compétente pour les entreprises) et Intergraf, une première réaction fut une demande d’identification précise du problème, à savoir le nombre d’entreprises graphiques dont il s’agit et le nombre de postes de travail menacés en Europe. Par ailleurs, il a déjà été question du chapitre “Internationalisation” dans la vaste étude “Sustaining Development and Competitiveness for the European Printing Industry” qui fut menée en 1999 par la Commission européenne DG Employment en collaboration avec Intergraf et Uni Europa (l’organisation européenne graphique des travailleurs). Le Conseil d’Administration d’Intergraf est d’avis qu’en premier lieu, il faut actualiser cette enquête et, en second lieu, chercher des remèdes et solutions pour répondre à la question: “comment re-localise-t-on des imprimés en Europe?”. Tout comme Intergraf, FEBELGRA est persuadée de l’importance de cette problématique pour le secteur. Toutes les réactions de nos membres sont les bienvenues.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...