L'imprimeur britannique Communisis se désengage du Bénélux

Le groupe se recentre sur la Grande-Bretagne.

Il vient donc de céder son imprimerie de Den Bosch, aux Pays-Bas ainsi que son bureau commercial de Vilvoorde, en Belgique, à un imprimeur néerlandais. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué. En 2004, le groupe Communisis avait déjà fermé son site luxembourgeois ainsi que son usine britannique de Gateshead. Cette nouvelle cession intervient alors que les unités concernées venaient d'être restructurées pour cause de lourdes pertes. Réalisant un chiffre d'affaires de 269 millions de livres strerling en légère croissance, le groupe Communisis affiche cependant un "operation profit" en chute libre de 180 000 livres vs 10 569 000 livres un an plus tôt, la dette nette du groupe s'envolant de près de 15 millions à 27.6 millions, du fait de l'acquisition de la société Dataform.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...