Fait divers : malentendu entre l'imprimerie bussière (18) et le quotidien la Nouvelle République

Ce matin, le quotidien régional titrait "un arnaqueur piège le comité d'entreprise" de l''imprimerie Bussière (18). Ce dernier nous a démenti en partie cette information.

L'arnaque, si arnaque il y a finalement, aurait été montée en deux temps. Dans un premier temps, un démarcheur aurait approché le CE de l'imprimerie en se faisant passer pour un représentant des commerçants de St Amand (18). Ce, afin de proposer des bons de réduction. Muni d'un fax d'accord du CE, il aurait alors commercialisé des espaces publicitaires auprès des commerçants dans le bulltein d'information du CE. Un bulletin qui n'existe pas. Interrogé ce matin par GraphiLine, un représentant du CE de l'Imprimerie Bussière a tenu à démentir une partie des informations contenues dans l'article du quotidien, déclarant qu'il y avait eu malentendu. L'imprimerie devrait publier un communiqué à ce sujet dans les heures à venir...

Plus d'articles sur les chaînes :

Cher
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise