Labeur feuille : l'imprimerie Affiprint (95) s’équipe de la 1ère KBA Rapida 185 en France

Implantée à Roissy en France (95), dans une toute nouvelle usine ultramoderne de 5500 m2, l’imprimerie d’affiches Affiprint a installé la nouvelle KBA Rapida 185 très grand format (1380 x 1850 mm) en 5 couleurs.

Il s’agit d’une première en France. Affiprint, ex-Affiche Karcher (Aubervilliers), reprise en 2001 par la holding Printinvest. Son président, Patrice Sittaro, est également p.-d.g. du groupe La Lithotyp. Cette imprimerie, située à Géménos, près de Marseille, est aussi spécialisée dans l’affiche avec principalement 3 KBA Rapida 4, 5 et 6 couleurs au format 120 x 160 cm. Aujourd’hui, avec ses deux unités -La Lithotyp (environ 60 personnes) et Affiprint (environ 50 personnes)-, la holding Printinvest, qui a réalisé en 2004 un CA total de 24,5 M €, est l’une des toute premières imprimeries offset d’affiches en France. « Mais nous sommes certainement la plus avancée d’un point de vue technologique, assure Patrice Sittaro, car il n’y a pas d’entreprise aussi innovante dédiée à l’affiche en France mais aussi en Europe ». Le groupe, qui conduit une active politique de partenariat avec ses fournisseurs dont KBA, a participé à la conception de la Rapida 185. Ainsi, « elle dispose en particulier d’un calage automatique très performant et d’une mise en route ultra-rapide », explique Patrice Sittaro. Traduisant sa volonté avant-gardiste et son souci de modernité dans les industries graphiques, celui-ci exprime aussi sa satisfaction d’avoir bénéficié d’une forte écoute du constructeur allemand lors du développement de cette machine qui vient aujourd’hui remplacer dans l’une de ses unités des presses américaines de plus de 30 ans d’âge pour ce format. La Rapida 185 permet d’imprimer entre autres des affiches au format abri bus à des vitesses moyennes proches de 10.000 f/h : « Du jamais vu ! », selon Patrice Sittaro. Elle permettra aussi de produire des affiches 4 x 3m en six morceaux. « Avec cette machine qui offre un potentiel important, nous entrons dans une nouvelle ère.», ajoute Henri Monteux, directeur du site. Deux CTP SignTronic UV complémentaires seront également bientôt installés : un chez Affiprint, l’autre à La Litho. Ainsi, « avec, sur les deux sites, un prépresse aux normes identiques et un parc machines KBA homogène, il s’agit d’harmoniser la production en terme de process et d’être en totale sécurité, sachant que nous travaillons déjà avec un planning commun entre les deux unités ». En effet, les deux sites, distants de près de 1000 km, sont déjà en réseau au travers d’une « autoroute de l’information » sur fibre optique: il s’agit d’une liaison MPLS (Multi Protocole Liaison Spécialisée) à 2,4 Gbits/s. Travaillant en flux tendu, le groupe peut ainsi dispatcher les travaux. Mais dynamisme et innovations riment aussi avec savoir-faire puisque La Lithotyp, fondée par le grand-père de Patrice Sittaro, Louis Druet, fête cette année ses 75 ans d’existence.

Plus d'articles sur les chaînes :

Val-d'Oise
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise