Confidentiel : inquiétudes quant à l'avenir de l'usine de Bondoufle (91) de l'Imprimerie Nationale française

L'absence de projet de reprise sérieux pour cette usine mise en vente par l'imprimerie publique française ferait craindre le pire.

Notamment sa fermeture pure et simple. Car depuis l'annonce du vaste plan de restructuration lancé par son président, Loïc Lenoir de la Cochetière, peu d'informations ont filtré quant aux éventuels repreneurs de cette usine. Ce alors que celle de Strasbourg (67), Istra, mise en vente au même moment, a été reprise assez rapidement par le tandem Opale-Partenaires Livres. Un temps intéressé par le site francilien, le groupe français Maury s'est ensuite rétracté et l'a fait savoir. Depuis, plus rien... L'inquiétude est donc grande auprès des collaborateurs de Bondoufle

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...