Manifestation des ouvriers de l'Imprimerie Nationale de Douai (59)

Décidément, l'antenne nordiste de l'IN fait l'actualité.

Après la descente de police de lundi dans ses locaux dans le cadre d'une enquête pour un éventuel trafic de cartes grises, l'usine de Flers-en-Escrebieux sera à deux reprises au centre de l'actualité régionale aujourd'hui. En premier lieu à l'occasion d'une manifestation des ouvriers de l'imprimerie devant la sous-préfecture de Douai. Ces derniers souhaitent par cette action manifester leur inquiétude quant à la pérennité des marchés fiduciaires de l'usine car l'IN vient en effet de perdre le marché de personnalisation des passeports français au profit du tandem Thales-Oberthur. Une mauvaise nouvelle à laquelle personne ne s'attendait. En second lieu à l'occcasion des questions orales à l'Assemblée Nationale. Le député communiste Alain Bocquet souhaite interpeller le premier ministre et le ministre de l'intérieur afin d'obtenir des garanties sur l’avenir des activités fiduciaires de Douai.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...