Presse : la gratuité, dernière solution pour sauver France Soir ?

L'actuel propriétaire du titre vient de déposer un plan de continuation dans ce sens.

Raymond Lakah s'est en effet engagé à verser 7 millions d'euros de cash dans le cadre d'un plan de continuation qui supposerait une réduction des effectifs du titre de près de 50% (suppression de 59 des 120 salariés de France Soir) et son repositionnement comme gratuit.

Un gratuit qui serait diffusé sur sur 10 grandes agglomérations de l'hexagone.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...