Le groupement ImpriFrance s’élargit avec l’intégration de deux nouveaux sociétaires

Il s'agit de l’imprimerie Capnord et Associés (75) et Les Impressions Aubrée (16).

Le nombre d’imprimeurs au sein du groupement s’élève aujourd’hui à 44.

CAPNORD & ASSOCIES

Reprise en 2004 par Augustin SA, Capnord & Associés intègre le groupement ImpriFrance le 1er janvier 2006. Située dans une Zone d’Activité du 18ème arrondissement de Paris, l’entreprise a été créée en 1953. Reprise en 1993 par des actionnaires belges, ces derniers ont recruté par la suite Gérard Goujon pour en assurer la direction et son développement. Il l’a leur rachètera lui-même en 2002 pour éviter la reprise par un groupe incontrôlable. A son arrivée dans la structure, il consacrera les deux premières années à moderniser et remodeler la structure : nouvelles équipes, process et modes de travail plus souples, cohésion et nouvelle dynamique du personnel, puis investissement dans le numérique (CTP en 2001). Des soucis de trésorerie en 2003, obligeront Gérard Goujon à déposer le bilan et à organiser la reprise de l’imprimerie par Augustin SA, devant les nombreux avantages que représentaient ce regroupement pour les deux parties. Ce fût chose faite en juillet 2004. La proximité (dans la même Zone d’Activité) étant un élément important. « Je suis maintenant Directeur Administratif et Commercial de Capnord & Associés. François Ayrault et moi-même travaillons main dans la main. L’avantage de notre duo, c’est que nos compétences sont complémentaires » explique Gérard. 18 mois après, les deux structures ont décidé de passer à une étape supérieure en fusionnant leurs équipes et leurs parcs machines et en se regroupant sur un seul site, celui de Capnord. Un regroupement qui sera effectif dès le 1er janvier 2006. Les locaux actuels de l’imprimerie vont donc passer d’une surface de 1800 m² à 2000 m². Un agrandissement nécessaire pour accueillir les machines d’Augustin et de son personnel. Capnord & Associés compte aujourd’hui 42 salariés pour un chiffre d’affaires de 6,5 M€ en 2005. Le regroupement avec Augustin porte le personnel à 89 salariés pour un chiffre d’affaires de 14 M€ pour 2005. « Aujourd’hui, nous devenons certainement le site le plus complet et le plus performant de Paris Intra Muros » explique fièrement Gérard Goujon. Un regroupement stratégique pour les deux structures donc, puisqu’il permettra de rassembler les machines, d’harmoniser les plannings, de fonctionner dorénavant en 3x8 dans tous les services. L’objectif final étant bien évidemment de se montrer encore plus compétitif auprès de la clientèle et de lui offrir plus de performances, de réactivité et de services. Une clientèle qui est partagée à 60 % en clients directs et 40 % en agences. « Historiquement, Capnord travaille avec des clients haut de gamme, exigeants en qualité (couturiers, parfumeurs... ). Nous produisons essentiellement des brochures, des dépliants, des affiches et flyers » indique Gérard. Afin de répondre aux exigences de cette clientèle, Capnord a choisi début 2005 de compléter son investissement offset (Presse CD 102-5 LX Heidelberg) d’un système ImageControl d’Heidelberg. Cet équipement de suivi colorimétrique des tirages, d’un coût proche des 200.000 € sera connecté sur les quatre presses offset des deux imprimeries réunies. L’appareil permet d’avoir un suivi constant de la colorimétrie et garantie ainsi une stabilité dans le tirage. Ce système, idéal pour les moyens et grands tirages, édite également un rapport de contrôle en fin de travail et permet une traçabilité des travaux réalisés. « Cet appareil répond parfaitement aux exigences de nos clients haut de gamme qui sont très pointilleux sur la qualité et la constance de celle-ci tout au long du tirage. C’est très important et de cette façon nous arrivons à nous démarquer de nos concurrents. Il en est de même pour notre savoir faire en trame aléatoire Staccato et notre désormais possibilité d’effectuer des vernis sélectifs mat et brillant en ligne, grâce au système Dripp-off qui équipe notre nouvelle presse.» explique Gérard Goujon. Les investissements ne s’arrêteront pas là puisque Capnord & Associés a prévu un plan d’investissement de 600.000 € dont la moitié sera consacrée à l’agrandissement et l’embellissement des locaux et l’autre moitié utilisée pour compléter l’équipement productif. A noter, après deux ans de préparation, le site de production de Capnord & Associés s’est vu décerner la Marque Imprim’Vert le 3 octobre dernier. « Cette marque signifie que notre entreprise gère correctement l’élimination des déchets qu’elle génère et qu’elle n’utilise pas de produits toxiques dans le cadre de son activité offset. Cette démarche, dans un premier temps destinée à la sensibilisation de notre personnel au respect de l’environnement, s’avère être un excellent outil de communication auprès de nos donneurs d’ordres.» précise Gérard Goujon.

Les Impressions Aubrée

Dirigée par Philippe Menneguerre, les Impressions Aubrée à Garat intègre le groupement ImpriFrance en tant que filiale des Impression Dumas le 1er janvier 2006. L’entreprise, dont la création remonte au début du siècle dernier, a été reprise en 2005 par Philippe Menneguerre, ancien commercial des Impressions Dumas. Avec aujourd’hui un chiffre d’affaires de 690 000 euros, l’imprimerie offset compte 5 salariés. Typographe de formation, Philippe Menneguerre, a déjà eu l’occasion de diriger sa propre structure, une société de photogravure située à Niort et créée en 1986. C’est d’ailleurs en tant que fournisseur qu’il fera la connaissance des Impressions Dumas et de son dirigeant. « La photogravure commençait à disparaître dans les années 90. Patrick Dumas m’a alors proposé de travailler à ses côtés en tant que commercial sur Paris tout en continuant à être le gérant de ma photogravure » explique Philippe. Une collaboration fructueuse entre les deux hommes qui aboutira plus de 4 ans plus tard à s’associer pour acheter ensemble une imprimerie. « Le métier de commercial m’a beaucoup apporté mais je souhaitais évoluer vers la direction d’une imprimerie. Cela a toujours été mon objectif et je me sentais prêt à relever ce challenge. » Explique Philippe Menneguerre, tout en ajoutant «Patrick et moi-même avons, chacun de notre coté, sélectionné la même structure en particulier pour son excellente santé financière. ». Aujourd’hui, à la tête de la structure en tant que gérant majoritaire, Philippe s’occupe également de la commercialisation pour une clientèle composée d’institutionnels, d’industriels et de clients locaux. L’imprimerie projette d’investir pour 2006, dans une nouvelle presse offset 4 couleurs.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...