Passeports biométriques français : les informations se précisent quant à la future imprimerie intégrée du Ministère de l'Intérieur

Basée à Logne (77), elle emploierait jusqu'à 70 collaborateurs.

En attendant le jugement sur le fond du différend qui oppose le ministère aux syndicats de l'IN, le ministère a confirmé que la fabrication des passeports, passeports qui incluent une puce éléctronique, était toujours du ressort de l'Imprimerie Nationale. Il a toutefois indiqué que la personnalisation desdits passeports, jusqu'alors réalisée par les préfectures et qui avait fait l'objet d'un appel d'offres perdu par l'IN, serait temporairement réalisée par une imprimerie intégrée. Un appel d'offres auprès de "cinq entreprises privées françaises" concernant les logiciels et matériels d'imprimerie nécessaires aux opértations de personnalisation, devrait être lancé sous peu, avec comme objectif un démarrage opérationnel du site en Mai. Dix fonctionnaires qualifiés assureront l'encadrement de 60 salariés recrutés en CDD. Notons que l'imprimerie de Lognes est déjà chargée des opérations de sécurisation des cartes nationales d'identité.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...