Heidelberg double pratiquement ses résultats sur les 9 premiers mois de son exercice financier 2005-2006

Le chiffre d'affaires du constructeur allemand de presses d'imprimerie affiche une hausse de neuf pour cent par rapport au chiffre de l'exercice précédent.

La tendance positive des ventes et des nouvelles commandes s'est poursuivie chez Heidelberger Druckmaschinen AG (Heidelberg) au troisième trimestre de l'exercice financier 2005/2006. Les ventes du Groupe Heidelberg ont atteint 2,44 milliards d'euros pour les neuf premiers mois (du 1er avril 2005 au 31 décembre 2005), en augmentation de 9 pour cent par rapport à la même période de l'année précédente (exercice précédent : 2,23 milliards d'euros). A 908 millions d'euros, les ventes du troisième trimestre ont augmenté d'environ six pour cent par rapport au trimestre correspondant de l'année précédente (année précédente : 860 millions d'euros). Les nouvelles commandes de la période analysée ont atteint 2,73 milliards d'euros, au même niveau élevé que l'année précédente (nouvelles commandes de l'exercice précédent, drupa inclus : 2,73 milliards d'euros). Les nouvelles commandes pour le troisième trimestre sont en hausse importante par rapport à l'année précédente. A 965 millions d'euros, elles sont supérieures aux nouvelles commandes du même trimestre de l'année précédente d'environ 140 millions d'euros, soit 17 pour cent environ (année précédente : 823 millions d'euros). Les commandes en attente au 31 décembre 2005 atteignaient 1,32 milliard d'euros. « Le développement positif des activités du secteur de la presse écrite s'est stabilisé » a déclaré Bernhard Schreier, président-directeur général de Heidelberg. « Bien que la reprise économique n'ait pas touché toutes les régions, les ventes et les résultats globaux de Heidelberg sont en sensible augmentation par rapport aux chiffres de l'année dernière. Nous pensons atteindre l'objectif fixé dans nos prévisions annuelles. » Pour la période analysée, le Groupe Heidelberg a presque doublé son résultat d'exploitation de l'année précédente, avec 143 millions d'euros (activités continues de l'année précédente : 75 millions d'euros). Le troisième trimestre à lui seul a rapporté un bénéfice d'exploitation de 72 millions d'euros (activités continues de l'année précédente : 69 millions d'euros). Ceci correspond à un retour d'exploitation sur les ventes de 7,9 pour cent pour le troisième trimestre, et d'environ 5,9 pour cent pour la totalité de la période analysée. Le bénéfice net à neuf mois était de 67 millions d'euros (année précédente, y compris les activités interrompues : -18 millions d'euros). « Après plusieurs bons trimestres consécutifs, les chiffres de Heidelberg démontrent qu'une fois encore, nous avons considérablement amélioré notre rentabilité » a déclaré le directeur financier d'Heidelberg, le Dr Herbert Meyer. « Cependant, nous devons encore contrôler la structure des coûts du Groupe Heildelberg. Les risques, tels que les fluctuations des taux de change et des prix des matières premières et de l'énergie sont encore un facteur important. » Au 31 décembre 2005, le Groupe Heidelbert employait 18 700 personnes environ dans le monde entier (année précédente : 18 800 collaborateurs environ). Les ventes et les résultats sur neuf mois indiquent une amélioration conséquente dans les différentes divisions Dans la division Presse (impression offset), les ventes ont augmenté d'environ 10 pour cent, atteignant 2,13 milliards d'euros pour les neuf premiers mois (année précédente : 1,94 milliard d'euros). Les nouvelles commandes de la période analysées ont atteint 2,4 milliards d'euros, au même niveau élevé que l'année précédente. A 120 millions d'euros, le résultat d'exploitation sur neuf mois a quasiment doublé (année précédente : 61 millions d'euros). Dans la division Post-presse (finition), le chiffre d'affaires sur neuf mois a atteint 271 millions d'euros, en augmentation de 11 pour cent par rapport au chiffre de l'année précédente de 244 millions d'euros. Les nouvelles commandes ont totalisé 294 millions d'euros (année précédente : 277 millions d'euros). Le résultat d'exploitation de la période analysée s'est amélioré, pour atteindre 2 millions d'euros (année précédente : -10 millions d'euros), apportant à la division Post-presse son premier résultat global positif. Les ventes sont en augmentation dans pratiquement toutes les régions Par comparaison avec le même trimestre de l'année précédente, les chiffres du troisième trimestre sont restés stables ou se sont améliorés dans toutes les régions, sauf l'Amérique du Nord. Une comparaison des chiffres des ventes de la période de neuf mois révèle une augmentation pour toutes les régions, à l'exception de l'Europe orientale, la seule région où les chiffres sont légèrement en baisse. Rachat d'actions Le 8 novembre 2005, le Conseil de gestion de Heidelberger Druckmaschinen AG a décidé de mettre en place un plan de buyback allant jusqu'à cinq pour cent de son capital social. Au 31 décembre 2005, nous avions racheté 970 000 actions, ete 53 217 actions sont maintenant réservées aux salariés. Cela signifie que, au total, 1,2 pour cent des actions en circulation ont été rachetées. Perspectives inchangées pour l'exercice financier 2005/2006 La société prévoit une croissance modérée des ventes pour l'exercice financier actuel 2005/2006 sur une base comparable. Au cours de l'exercice financier actuel, Heidelberg prévoit de dépasser les résultats des activités d'exploitation de l'exercice financier 2004/2005 de 167 millions d'euros, et les résultats nets de 61 millions d'euros.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...