la société Séquoias (22) mise en liquidation

L'imprimeur breton spécialisé dans l'impression de document sécurisés était en redressement judiciaire depuis près de 16 mois.

C'est le 6 Février dernier que le Tribunal de Commerce a décidé la mise en liquidation de cette imprimerie qui emploie 13 collaborateurs.

Fondée en 1993 par un ancien cadre du groupe Oberthur, Claude Trapletti, l'imprimerie Séquoias était active sur les marchés du fiduciaire et des RFID.

Elle avait en outre développé une technologie propre, le Cryptoglyphe®, permettant d'intégrer un message caché dans une inscription gravée en relief.

Fleuron industriel de la ville bretonne de Lamballe, l'imprimerie Sequoias, un temps soutenue par le fonds d'investissement Aurel Leven NextStage Entreprises, annonçait en 2003 un chiffre d'affaires 2004 de plusieurs millions d'euros.

Une perspective qui n'est jamais arrivée, du fait de la perte de son pemier client, Bouygues Telecom et d'une structure de coûts grevée par de fortes dépenses en R&D.

Employant encore 30 salariés en 2004, l'entreprise générait alors un chiffre d'affaires de 2,3 millions d'euros, en très forte croissance, pour une perte nette de... 86% !

Plus d'articles sur les chaînes :

Côtes-d'Armor
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...