Encres d'imprimerie : l'international pèse sur les comptes 2005 d'Encres Dubuit

Le Résultat net part du groupe (RNPG) du fabricant d'encres divisé par deux, entre les exercices 2004 et 2005 à 900 000 euros.

Le chiffre d’affaires consolidé d’Encres DUBUIT pour l’exercice 2005 s’inscrit en repli de 6,7% à 23,7 M€ par rapport à 2004. A taux de change constant, le chiffre d’affaires ressort en baisse de 9,7%. Au second semestre, Encres DUBUIT enregistre un redressement de son activité affichant une baisse de seulement 3% par rapport à 2004 contre une baisse de près de 10% enregistrée au 1er semestre 2005. Cette amélioration est portée par un très bon niveau d’activité en France qui affiche un chiffre d’affaires de 4,8 M€ au 2nd semestre 2005 en hausse de plus de 9% par rapport à la même période en 2004. Analyse de l’activité par zone géographique Le Groupe maintient un bon équilibre de son chiffre d’affaires à l’international entre les différentes zones géographiques. Sur l’exercice 2005, le Groupe réalise près de 60% de son chiffre d’affaires à l’international. L’activité en Asie, en repli de 33%, est affectée par plusieurs facteurs : tout d’abord, la mutation brutale de l’environnement résultant de l’évolution structurelle du marché des Nouvelles Technologies d’un modèle de différenciation vers un modèle volume/prix associé à un effet dollar négatif. En Amérique du Sud, l’activité reste constante en volume, enregistrant une progression de près de 8% en valeur. Le chiffre d’affaires en real est impacté par un effet prix défavorable lié au raffermissement du real par rapport au dollar. En Amérique du Nord, la décision a été prise de conserver l’activité au Canada afin de maintenir un lien commercial direct sur la zone. En outre, le Groupe a mis en place des mesures de rationalisation et réforme en profondeur sa structure de charges afin de se rapprocher du point mort dès 2006. L’Europe affiche une bonne résistance avec une baisse limitée à 2,5% par rapport à 2004 portée par la France dont le chiffre d’affaires est quasiment stable. Analyse de l’activité par segment de marché L’exercice 2005 enregistre une bonne orientation des secteurs du Marquage Industriel et des Etiquettes respectivement en hausse de 18,2% et de 4,0%, résultant du lancement de nouveaux produits. Néanmoins, le dynamisme de ces deux secteurs ne permet pas de compenser le repli enregistré sur les secteurs des Nouvelles Technologies (-25,2%), directement affecté par la situation asiatique et du Graphique (-12,1%). Résultats 2005 Malgré une hausse du prix des matières premières et une baisse des prix de vente, le groupe enregistre une diminution mesurée de sa marge brute qui s’établit sur l’exercice à 59,5% du chiffre d’affaires contre 62,9% en 2004. Le Groupe confirme la rigueur de sa gestion par une maîtrise de ses charges de personnel qui s’inscrivent en baisse de 3,8% à 6,9 M€ et de ses charges externes qui ressortent à 4,4 M€ en baisse de 4,3% par rapport à 2004. Le résultat opérationnel de la période s’établit à 1,4 M€ contre 3 M€ sur 2004. Il est à noter que le résultat opérationnel de l’exercice intègre des charges non récurrentes pour plus de 300 K€. Le résultat net part du Groupe ressort à 0,9 M€. La situation financière du Groupe reste solide avec une trésorerie de 9,1 M€ et un endettement limité de 2,6 M€.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...