Media : le baron Albert Frère va t-il s'emparer d'une partie du groupe Bertelsmann ?

Selon notre confrère allemand Der Spiegel, le Groupe Bruxelles Lambert (GBL) de l'industriel belge pourrait échanger les 25,1% de capital de Bertelmann qu'il détient contre certaines de ses activités.

Cet échange aurait été prévu par les deux groupes au cas où la mise en bourse de ces 25.1% était mal préparée ou si Bertelsmann ne coopérait pas suffisamment avec GBL.

Selon notre confrère, au terme d'un accord conclu entre les deux sociétés en 2001, GBL pourrait exiger de Bertelsmann la mise en bourse de ses 25.1% à la fin Mai 2006, perspective qui déplairait fortement à la famille Mohn, qui contrôle le groupe Bertelsmann.

En cas de refus, GBL pourrait alors contraindre Bertelsmann à lui céder certaines activités, notamment dans les media et l'imprimerie.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...