Papier : un bikini pour lutter contre une usine de pâte à papier

Lors du sommet Union européenne-Amérique Latine de Vienne qui vient de se clore, une jeune militante argentine de Greenpeace s'est faufilée vers les officiels lors de la photo officielle, vêtue d'un simple bikini.

Militante écologiste, Evangelina Carrozo souhaitait, par cette action au demeurant originale, protester contre le projet d'usine de pâte à papier conduit par les groupes européens Metsa-Botnia et Ence en Uruguay, à la frontière avec l'Argentine.

Ce projet, le plus important investissement industriel jamais réalisé en Uruguay est fort décrié en Argentine du fait des risques écologiques qu'il ferait conduire à l'environnement.

Par son action, Evangelina Carrozo est au moins parvenue à une chose : faire en sorte que les populations européennes soient alertées sur ce dossier.

Il semble aussi qu'elle ait réussi à séduire le décidément peu conformiste président vénézuélien Hugo Chavez. Charmé par cette apparition qu'il a qualifié de "l'une des meilleures choses qui se soient passées durant ce sommet", l'homme d'Etat n'a pas hésité à applaudir l'ingénue et à lui lancer un baiser.

Minute séduction...

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...