La version beta publique 3.0 de Lightroom pour Mac est désormais disponible

Adobe vient d'annoncer la version 3 de la bêta de Lightroom, son logiciel de traitement d'image destiné aux photographes, lancé en janvier dernier.

Lightroom permet aux photographes professionnels d’importer, de sélectionner, de développer et d’exposer des images en grand nombre. Cette nouvelle version beta intègre des fonctionnalités suggérées par les bêta-testeurs pour améliorer le contrôle de la taille et de la résolution des images exportées, affiner la sélection des métadonnées pour l’impression et accroître la précision du montage grâce à la lecture des valeurs RVB.

Le module de développement offre de nouveaux outils « Avant » et « Après » et des fonctions d’historique qui permettent aux photographes de pré-visualiser et suivre les modifications, et de mieux contrôler la taille et la résolution des photos exportées.

Un nouveau module web dédié permet de réaliser des montages de contenu web de grande qualité et de visualiser des aperçus dynamiques aux formats HTML et Flash.

Parmi les autres nouveautés, citons le contrôle de la résolution disponible dans le module d’exportation, le nouvel outil Redressement, permettant de corriger les problèmes d’angle des appareils photo, l’importation et l’exportation de mots-clés, et la possibilité d’enregistrer les réglages des modules avec les collections ou les prises de vue. La prise en charge de l’importation automatique (Auto Import) ou du dossier actif (Hot Folder) permet aux photographes d’ajouter automatiquement des images dans la bibliothèque de Lightroom à partir d’un répertoire donné.

L’environnement modulaire axé sur les tâches de Lightroom beta offre des outils pour l’ensemble du flux de production photographique. Grâce à la technologie Adobe Camera Raw 3.4, Lightroom prend désormais en charge plus de 120 formats de fichiers RAW natifs. Cette version beta prend en charge les nouveaux modèles d’appareils photo suivants : Canon EOS 30D, Epson R-D1s, Leaf Aptus 65 et Aptus 75, Olympus EVOLT E-330 et SP-320, Pentax *ist DL2 et Samsung GX-1S.

Une fois importées, les images peuvent être exposées dans des diaporamas agrémentés d’un fond musical, d’ombres portées, de cadres, d’habillages et de différents arrière-plans colorés.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...