Le rotativiste allemand J Fink Druckerei installe un système de collage au pli Microset 497 de Baldwin

J Fink Druckerei est l’une des toutes dernières imprimeries en Europe à avoir choisi Baldwin et son nouveau système de collage longitudinal en ligne sans contact, MicroSet 497 pour équiper sa rotative MAN Lithoman IV - 80 pages, utilisée pour le tirage de catalogues et de magazines sur son site de production d’Ostfildern.

Le collage est le choix évident pour 80 pour cent environ des encarts qui sont effectués sur un site de production, et ce non seulement lorsqu’il s’agit de répondre aux exigences du client mais aussi d’obtenir une plus grande souplesse de production. Pour un magazine ou un catalogue de 24 pages par exemple, on peut combiner deux sections de 8 et de 16 pages. Le système MicroSet 497 de collage longitudinal de Baldwin a permis à J Fink d’effectuer un collage à une vitesse optimale, et en plus d’accélérer la production grâce à son dispositif de nettoyage automatique qui élimine les problèmes que l’on rencontre généralement avec les autres systèmes de collage.

« Nous n’arrivions pas à en croire nos yeux au début », affirme Andreas Wulf, l’un des principaux responsables de l’imprimerie. « Nous pensions déjà que le fait d’accroître la productivité en réduisant au maximum le nombre d’arrêts machine était un argument de poids, mais lorsque nous avons vu le système MicroSet 497 fonctionner de manière parfaite sans contact, cela nous a tout de suite impressionné. »

Les têtes intégrées dans le système MicroSet 497 déposent la colle sur la bande de papier de façon continue ou intermittente dans le sens du défilement du papier à une distance de 5 mm environ. La précision du pliage peut être améliorée grâce à la fonction de mouillage au pli optionnelle qui humecte la bande de papier, ce qui permet une présentation plus lisse des produits pliés dans la pile. La fonction d’application de la colle de façon intermittente est standard. L’imprimeur peut sélectionner et programmer plusieurs modèles de collage. Il peut également appliquer la solution de mouillage au pli et la colle en même temps.

Les têtes d’application faciles d’utilisation sont montées sur des traverses dans la plieuse. La soupape ultrarapide assure une application linéaire de la colle à intervalles réguliers à toutes les vitesses de production possibles. Le système est muni entre autres de modèles de collage programmables, de 16 modèles de collage prédéfinis, d’une fonction de contrôle de l’application de la colle. Il offre également la possibilité de gérer de manière optimale une vitesse de 18 mètres par seconde et une pression de la colle maximale de 6 bars. La position de la tête d’application peut être modifiée ou mémorisée dans le pupitre de commande central.

Selon J Fink, l’un des avantages majeurs du système MicroSet 497, c’est de permettre d’éviter l’accumulation de la colle dans la buse (un problème que l’entreprise a d’ailleurs rencontré de par le passé avec les systèmes de collage à contact), qui peut entraîner un déchirement de la bande de papier. La conception de la tête garantit une application homogène de la colle. La pression de la colle est réglée en fonction de la vitesse de la rotative.

Le déplacement des têtes se fait sur un millimètre grâce à un dispositif d’entraînement à moteur, de manière à les positionner de façon rapide et précise sur la bande de papier. J Fink a opté pour un système à 11 têtes, qui permet d’appliquer la colle sur 11 emplacements maximum sur la bande de papier. Le circuit électronique, les pompes, les soupapes et le dispositif de commande, ainsi que le système d’alimentation en colle, en eau et en solution concentrée qui aide le pliage, se trouvent dans une armoire de taille compacte.

Grâce aux pompes qui sont dotées d’une membrane robuste, le système peut fonctionner à des pressions relativement élevées, ce qui empêche le blocage des buses. Toutefois, et ce par mesure de sécurité, chaque tête d’application intégrée dans le système MicroSet 497 est reliée à un capteur de contrôle du débit. Lorsque ce dernier détecte qu’une tête a un faible débit, il alerte immédiatement l’opérateur par un signal sonore. Ces capteurs ne nécessitent aucun entretien. Leur nettoyage se fait automatiquement lors du rinçage des têtes d’application et des buses.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...