Papier : le finlandais M-Real cède son usine de Pont Sainte Maxence

L'usine papetière vient d'être cédée au fonds d'investissement allemand Arques industries AG, un fonds connu pour avoir développé en quelques mois, un important pôle industriel dans l'imprimerie, tant en Allemagne qu'en France, sous le nom d'Arquana International Print&Media AG.

Selon le président du groupe papetier finlandais, Hannu Anttila, cette cession, qui entraînera une perte de CA annuel de 70 millions d'euros, est la conséquence logique des médiocres résultats de Pont Sainte Maxence.

Parallèlement à cette cession, des inquiétudes planent au sujet de l'autre site français de M-Real également peu rentable, l'usine d'Alizay (ex MoDo Paper), qui, si elle a bénéficié d'un investissement de 8 millions d'euros pour la reconstruction d'une partie de sa machine à papier, n'en est pas moins concernée par un restructuration portant sur une centaine d'emplois.

Produisant 120 000 tonnes de papier par an, l'usine M-Real Pont Sainte Maxence emploie 200 personnes. 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...