Cession brésilienne pour International Paper

Le papetier américain vient de céder ses activités brésiliennes dans les papiers couchés au groupe européen Stora Enso.

Le montant de la transaction s'élève à 415 millions de dollars, une transaction qui comprend outre l'usine de pâte et de papier d'Arapoti, 50 000 hectares de forêts dans l'Etat de Parana, soit 700 personnes pour un chiffre d'affaires de 230 millions de dollars.

Par cette cession, International poursuit son désengagement du marché du papier couché, tandis que Stora Enso s'y renforce.

Le groupe finlandais se renforce également encore un peu plus au Brésil, un pays dans lequel le groupe possède déjà deux usines et dans lequel le coût de la tonne de pâte à papier revient à 98 euros, contre 263 en Amérique du Nord et... 331 euros en Europe.

De quoi faire craindre au syndicats européens de Stora Enso un redéploiement des activités du groupe vers l'Amérique du Sud.

Ce que ne viendra pas démentir cette nouvelle acquisition...

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...