Jean Pierre Raffarin, au Québec, va rencontrer le patron du groupe Quebecor

L'ancien premier ministre français en tournée au Québec.

C'est en tant que Président du Comité français d'organisation pour la célébration du quatrième centenaire de Québec que l'homme d'Etat a débuté lundi sa tournée dans la "Belle Province".

Le programme de ce voyage est bien chargé avec notamment le rencontre de personnalités politiques, comme celles du Maire de Québec ou du ministre québécois du Développement économique, Raymond Bachand.

Après avoir été fait Docteur Honoris Causa de l'Universtité de Sherbrooke, JP Raffarin rencontrera Pierre Karl Péladeau, président du groupe éponyme leader dans les secteurs de la communication et de l'imprimerie.

Egalement programmées, des réunions techniques concernant le futur parc de l'Amérique française, situé au en plein coeur de la ville de Québec.

D'une superficie de 8 000 mètres carrés, le parc de l'Amérique-Française a été aménagé en 1979 à l'emplacement d'un terrain de stationnement, à l'est du Grand Théâtre de Québec sis au 269, boulevard René-Lévesque Est à Québec.

Ce parc public, qui s'appelait à l'origine « parc Claire-Fontaine », fut rebaptisé « parc de l'Amérique-Française » le 13 août 1985 lors de son inauguration par le premier ministre du Québec, monsieur René Lévesque. L'espace vert est en effet dédié aux communautés francophones d'Amérique du Nord. Il rappelle que des hommes et des femmes du Québec et de l'Acadie ont peuplé ce continent d'une nombreuse descendance. Un panneau d'interprétation présente le drapeau de ces communautés.

La Commission a entrepris un travail de réflexion visant à restructurer l'espace occupé par le parc et les terrains adjacents du Grand Théâtre de Québec pour en faire le pôle culturel de la capitale. En 1997 et 1998, elle a de plus procédé à la plantation d'arbres d'alignement visant à délimiter davantage cet espace public. À l'été 2002, l'espace vert situé en face du parc, de l'autre côté du boulevard René-Lévesque Est, a reçu un monument commémoratif dédié aux Acadiens dont on retrouve plus d'un million de descendants au Québec.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...