Les concepts Heidelberg pour l'offset rotative labeur

Une qualité indissociable de l'efficacité: la technologie Sunday plus le système post-presse.

L'explosion massive des nouveaux médias électroniques comme l'Internet n'a pas relégué le support papier à l'arrière-plan. Bien au contraire. Les nouveaux médias ont même généré de nouveaux besoins de communication et les médias imprimés prennent la relève. On trouve actuellement sur tous les rayons, des revues spécialisées qui ciblent certaines catégories de lecteurs et auxquelles on accorde la plus grande confiance à l'opposé de l'information furtive diffusée par un média électronique.

A ce point, il faut signaler que la demande exprimée tend vers toujours plus de produits d'information de type revues, catalogues ou autres publications plus individualisés et plus personnalisés. Nous disposons ici de la raison qui justifie la baisse des tirages. Alors que le mot d'ordre persiste: pratiquer la méthode de production la plus abordable. Les imprimeries rouleront ces imprimés de qualité sur de grands tirages dans les meilleures conditions financières possibles sur des rotatives offset d'un niveau de technologie avancé, avec des systèmes de production intégrés et une gestion de la production orientée client. Avec la technologie Sunday, le constructeur allemand Heidelberger Druckmaschinen AG (Heidelberg) a créé en 1993 de nouvelles normes dans l'offset rotative. A la Drupa 2000, le concept s'étend aux composants du flux de production et aux fonctions centrées autour du processus d'origine : l'impression. La technologie Sunday a posé des jalons dans l'histoire du développement de l'offset rotative au niveau de la productivité, de la qualité et de l'efficacité. Les trois points saillants qu'il faut retenir : Les blanchets tubulaires sans gorge qui réduisent les vibrations entraînent une meilleure qualité, y compris à des vitesses très élevées. Des plieuses à pinces sans pointures qui assurent une importante réduction de la consommation de papier et autorisent une plus grande laize utile du fait de la réduction des rognures. Enfin, les entraînements sans arbre des dérouleurs, des groupes d'impression, des rouleaux refroidisseurs et des plieuses qui minimisent les écarts de repérage et permettent un meilleur contrôle de la bande.

Heidelberg présente à la Drupa 2000 deux nouvelles presses rotatives offset à très haute vitesse, la Sunday 2000 et la Sunday 4000, assorties côté finition de l'Universal Binder 2 pour la reliure et de l'encarteuse-piqueuse Pacesetter 870, deux modules de finition compatibles pour l'assemblage de jusqu'à 20.000 livres (Pacesetter: 15.500) par heure dans un grand nombre de formats. La Sunday 4000 est une machine 48 pages équipée du système Autoplate pour le changement automatique des plaques. Le concept Heidelberg pour l'offet rotative labeur s'étend à un système sur mesure de maintenance préventive et de télé-assistance.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...