Papier : M-real ferme son usine britannique de Sittingbourne

Le groupe papetier invoque l'augmentation du coût de l'énergie et des matières premières; le niveau de la livre sterling serait égalemet en cause.

Le secteur papetier n'en finit pas de se restructurer en réduisant ses capacités de production dans les pays du G8.

Dernier exemple en date, l'annonce par le groupe finlandais M-real de la fermeture de son site historique basé dans le Kent, à Sittingbourne, et qui emploie près de 350 salariés.

mreal-sittingbourne
usine papetière M-real Sittingbourne
(crédit photo M-real)


Cette annonce fait partie d'un vaste plan de restructuration annoncé par le groupe papetier et qui inclut l'arrêt de deux machines à papier en Allemagne, sur le site de Gohrsmühle et la fermeture de l'usine suédoise de Wifsta.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...