La CNIL vit-elle au dessus de ses moyens ?

La CNIL, Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés serait dans le rouge. 

Apparemment en cessation de paiement, la CNIL affiche un déficit de 532 000 euros selon Alex Türk, président de la commission.

La CNIL, débordée par son succès ne pourrait pas assumer toutes ses responsabilités et serait obligée de renoncer à l'exercice de certaines de ses missions.

Les moyens dont elle dispose sont insuffisants pour tout contrôler. "La charge de travail de la CNIL a augmenté de 370% en trois ans." tient à souligner Alex Türk. D'après le président, le budget de la CNIL, subventionnée par l'état, serait le plus faible de toutes les autorités indépendantes similaires en Europe.

En 2006, la CNIL disposait d'un budget de près de 9 millions d'euros pour 90 salariés.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...