La Filpac CGT se prononce en faveur de la prolongation d'activité de l'imprimerie JDC Imprimerie (77)

GraphiLine rediffuse in extenso la communiqué" de presse de l'organisation syndicale.

Mercredi 3 janvier 2007 une rencontre s’est tenue au siège de la FILPAC-CGT entre les élus CGT de l’imprimerie JDC de Torcy (77), le syndicat général du livre et de la communication CGT et la direction de la FILPAC représentée notamment par son secrétaire général Michel MULLER.

Cette rencontre a permis un très large échange sur l’avenir de l’imprimerie à la veille de l’audience du lundi 8 janvier au tribunal de commerce de Meaux qui devra statuer ou non sur la poursuite de l’activité de ce site industriel.

L’ensemble des représentants CGT participant à la rencontre affirme leur soutien à la demande faite de prolongation de l’activité de cette entreprise.

Une telle décision serait de nature à poursuivre la construction avec tous les acteurs concernés d’une solution industrielle permettant de préserver les emplois et de relancer l’activité de ce site graphique. Cette perspective industrielle devrait se dessiner autour de trois axes principaux :

  •   l’impression du quotidien gratuit 20 minutes sur le site de Torcy.
  • le renforcement de la charge de travail issu du groupe QUEBECOR (acteur essentiel sur la situation de ce site) 
  • le développement d’une politique commerciale dynamique permettant à cette entreprise de développer sa propre charge de travail.

L’imprimerie JDC a des atouts importants, sa situation géographique, son potentiel industriel et humain. Le maintien des emplois et le développement de ce site graphique doit s’inscrire dans une réflexion et une démarche engagée par la FILPAC CGT notamment au travers de la lutte des salariés de l’imprimerie de QUEBECOR à Corbeil ,sur les atouts de la région Ile de France, sur le poids que doit avoir l’industrie graphique, sur la place des sièges éditoriaux et sur les attentes en matière de communication de la population francilienne.

En ce sens, il y a urgence à mettre en place dans les meilleurs délais une table ronde avec tous les acteurs concernés sur la région Ile de France.

Par ailleurs, la FILPAC CGT entend réunir l’ensemble de ses organisations de presse et du labeur pour travailler dans l’unité à une position et une expression revendicative commune sur le devenir des emplois et de l’activité du site de Torcy.

Montreuil, le 4 janvier 2007

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...