Le Ghent PDF Workgroup (GWG) présente de nouvelles spécifications dans le domaine de l'emballage

Les spécifications pour l'industrie du packaging sont en effet différentes des autres spécifications GWG.

Des vérifications supplémentaires sont nécessaires par rapport aux  spécifications usuelles pour les magazines, les journaux, etc. La vérification des surimpressions en est un exemple.

"  Le sous-comité GWG Packaging a beaucoup travaillé depuis deux ans afin de développer des spécifications propres au packaging à même de répondre aux particularités bien précises de ce secteur qui implique de nombreux acteurs ", explique Christian Blaise, directeur des ventes internationales pour Enfocus et co-président du sous-comité GWG packaging. " Comme il y avait un besoin de standardisation des processus, nous avons travaillé durant près de deux ans, en production avec de vrais fichiers. Les nouvelles spécifications, publiées aujourd'hui, permettent un mode de fonctionnement et un contrôle optimisés ; le gain de temps de mise sur le marché est un facteur très positif dans le secteur du packaging ", poursuit M. Blaise.

Les spécifications GWG, nommées PDF-X/Plus, s'appuient sur les normes PDF/X. Cependant, les spécifications pour le packaging ne sont pas toujours conformes au PDF/X car ces normes ISO ne sont pas toujours applicables en environnement packaging. Mais ISO prévoit de publier la version PDF-X-4 vers le milieu de l'année 2007 pour y intégrer les transparences et les couches. Le GWG utilisera alors cette nouvelle norme ISO dans la prochaine version de ses spécifications relatives au packaging.

Le sous-comité packaging du Ghent PDF Workgroup étudie et évalue la mise en œuvre de flux entièrement PDF dans l'industrie mondiale de l'emballage. Compte tenu des exigences spécifiques à ce secteur, il travaille à la définition des meilleures pratiques et élabore des règles, directives, paramètres, flux et structure, afin d'utiliser le PDF comme format définitif d'échange. Tous les critères définis sont génériques afin de pouvoir s'appliquer indifféremment à la chaîne complète, depuis la conception jusqu'à l'impression. Ils s'adressent également à tous les procédés d'impression, qu'il s'agisse de flexographie, d'offset, d'hélio ou autre procédé.

Les membres du sous-comité Packaging représentent plus de 30 sociétés d'Europe et des Etats-Unis, issues des secteurs prépresse, impression, transformation et reprographie, ainsi que des associations professionnelles, donneurs d'ordre, consultants et établissements d'enseignement. Tous les membres ont travaillé ensemble et évalué l'implémentation des pratiques d'excellence en matière de flux PDF globaux dans l'industrie du packaging du monde entier.

Square : un engagement envers des normes

Square, fondée en 1979 et basée à Lyon, est une société de production graphique sur tous les secteurs, particulièrement l'édition, le packaging, le design de marque, la gestion de sources numériques et le crossmedia.. Elle travaille avec une grande quantité de supports pour des clients issus d'agences de communication ou de services marketing et communication de grands groupes de l'agroalimentaires, l'industrie, l'édition, les services, etc.

Roland Donzelle, PDG de Square, explique pourquoi il a cru important de collaborer avec le GWG afin de développer et de tester les spécifications pour le packaging. " Nous nous sommes intéressés très tôt au PDF,  bien avant que ce format ne devienne un standard d'échange de fichiers dans les arts graphiques. Nous l'avons rapidement utilisé, parfois avec une certaine avance, nous faisant ainsi jouer un rôle d'évangélisateur du format ", dit-il.
 
" Nous avons d'abord utilisé les profils de certification du SICOGIF pour les projets d'édition, puis les profils PDF/X Plus, développés par le GWG. En l'absence de standards pour le packaging nous avons développé nos propres profils de contrôle. C'est donc tout naturellement que nous nous sommes rapprochés du GWG dès que nous avons eu connaissance des projets liés au packaging ", poursuit M. Donzelle.

La société Square utilise uniquement des fichiers PDF dans son flux de production, pour l'échange de fichiers avec ses clients et les imprimeurs. Square a commencé à utiliser le format PDF-A pour l'archivage réglementaire.

Lorsque la société a décidé de s'engager dans le processus de normalisation, tout son effectif a été impliqué. Elle a procédé par étapes, faisant évoluer ses propres profils vers ceux proposés par le GWG, jusqu'à ce qu'ils se superposent parfaitement. Durant les deux années de la période d'essai (2005 et 2006), tous les profils ont été testés en production sur des fichiers livrés aux imprimeurs.

" Pour nous, l'avantage principal des spécifications GWG pour le packaging est de pouvoir nous reposer sur une " norme " sûre. Nos clients, quant à eux, ont l'assurance d'une meilleure portabilité des fichiers graphiques. Ils bénéficient en outre d'une très grande sécurité grâce à la traçabilité et aux meilleurs délais de mise en marché ", estime M. Donzelle.

Le sous-comité GWG Packaging ayant publié ses spécifications, l'industrie entière devrait pouvoir en profiter. " Le monde du packaging souffrait d'un manque de standards en production alors que c'est un domaine où les enjeux économiques et règlementaires sont très importants ", soutient M. Donzelle. " Toutes les solutions permettant d'accélérer les échanges de fichiers, tout en les fiabilisant, sont des avancées significatives. "

M. Donzelle conclut en souhaitant que tous les industriels et donneurs d'ordres s'impliquent davantage dans la démarche afin de retirer tous les bénéfices escomptés des nouvelles spécifications relatives au packaging.

Le sous-comité compte parmi ses membres : Kraft, L'Oréal, Brachs Candies, Sara Lee, Nestlé, Square, Winners, AGI, Curwood North America, Fort Dearborn Company, Graphic Packaging, Bemis Graphics, Southern Graphics Systems, Schawk, Vertis, Phototype, FTA, IPA, CalPolyTech, R.I.T., Adobe Systems, Agfa, Artwork Systems, Enfocus, Kodak, Esko et Global Graphics Software.
 
À propos du Ghent PDF Workgroup

Créé en juin 2002, le Ghent PDF Workgroup est la réunion internationale d'associations et de fournisseurs de l'industrie graphique provenant d'Europe et des États-Unis. L'objectif du GWG est d'établir et de diffuser des spécifications relatives aux processus, en vue d'appliquer des pratiques d'excellence en matière de flux graphiques.

Les associations qui en sont membres incluent notamment :  CMBO (Pays-Bas); CITAGM (Espagne); DDPFF (Danemark); ERA (Allemagne); Febelgra (Belgique); FESPA (R-U); FICG (France); FTA (É-U); IDP Group (Pays-Bas); IPA (É-U); Medibel+ (Belgique); Nederlands Uitgeversverbond (Pays-Bas); PDFX-ready (Suisse); PPA (R-U); SICOGIF (France); Taga Italia (Italie); VFG (Autriche); VIGC (Belgique); VISKOM (Norvège) et VSD (Suisse).
 
À ce jour les fournisseurs membres du GWG sont : Adobe Systems Incorporated, Adstream, Agfa, Artwork Systems, Callas, CGS Publishing Technologies, Dalim Software, Enfocus Software, Esko-Graphics, Global Graphics, GMG Color, Gradual Software, Heidelberg, HP, ICS, Kodak, OneVision, pub-specs, Quark et Screen Europe.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...