Affichage : JC Decaux rafle les vélos de la ville de Paris, devant Clear Channel

Le groupe français remporte un marché public très convoité mais les difficultés ne font que débuter, vu le timing de mise en place.

Hier soir, le maire de Paris a annoncé avoir choisi le groupe Decaux comme opérateur de son affichage municipal mais surtout (?) des vélos en libre service de la ville, un service qui permettra aux parisiens munis d'une carte d'abonnement, d'emprunter des vélos dans une station et de les laisser dans une autre, à leur gré.

C'est d'autant plus méritoire pour le groupe français, que tout le monde l'annonçait perdant il y a quelques mois encore face à son concurrent américain associé pour l'occasion à France Télécom, EFF et Vinci.

decauxvelo.
Velo V Decaux, à Lyon

 

Selon le premier magistrat de la capitale française, le choix s'est effectué en raison du nombre plus important de vélos proposés (26.000 contre 14.000), ainsi qu'en raison du montant plus élevé de la redevance que JC Decaux reversera à la ville. 

Si l'attributon de ce marché constitue une première victoire pour le groupe Decaux, il lui reste désormais à en remporter une plus difficile encore : installer 1451 stations de dépôt et livrer 20600 vélos pour le 31 Décembre 2007, sachant que le maire de Paris souhaiterait lancer l'opération avec 14000 bicyclettes en Juillet, lors de Paris Plage.

 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...