Matériels d'imprimerie : un nouveau patron solutions transactionnelles chez Kodak France

Le groupe GCG (Graphic Communications Group) de Kodak vient de désigner Laurent Mathieu au poste de directeur des ventes France, Benelux, Espagne et Portugal pour sa division des solutions transactionnelles, avec une entrée en fonction au 1er Janvier 2007. Laurent Mathieu reportera à Mark Clark, Directeur des Ventes Solutions Transactionnelles pour l’Europe.

Diplômé d’un mastère (MBA) de l’université d’Hartford au Connecticut (USA), Laurent Mathieu a rejoint Scitex Digital Printing au poste de Country Manager pour la France en septembre 2001. Il quittait alors la fonction de Printing Account Manager pour BNP/Paribas occupée chez Xerox, qui l’avait amené à travailler en étroite collaboration avec Scitex et à implanter des solutions à haute valeur ajoutée au sein de la banque.

Fin 2003, Scitex Digital Printing devenait Kodak Versamark, filiale d’Eastman Kodak Company où Laurent Mathieu occupait alors le poste de directeur des ventes France et Benelux. Au 1er janvier 2007, les responsabilités de Laurent Mathieu au sein du Graphic Communications Group seront de nouveau élargies avec la prise en charge de la péninsule Ibérique, s’ajoutant à ses responsabilités actuelles de management de la France et du Benelux.

La division des solutions transactionnelles fournit des solutions d'impression numérique très innovantes avec des possibilités de personnalisation et d’impression illimitées. Cette division comprend l’ensemble des systèmes jet d’encre continu ultrarapides (anciennement Kodak Versamark) ainsi que la gamme d’impression laser noir et blanc et couleur KODAK NEXPRESS et KODAK DIGIMASTER. Les applications sont très diversifiées, allant du document purement transactionnel au document marketing de très haute qualité, dans des environnements où maîtrise des coûts et productivité sont des impératifs absolus.

« Ma mission pour la péninsule Ibérique s’inscrit dans la continuité du travail effectué pour la France et le Benelux », déclare Laurent Mathieu, « il s’agit de prendre en main un marché en plein devenir où tout est à faire et positionner l’impression numérique comme une réelle alternative à l’offset. Aujourd’hui la qualité d’impression en jet d’encre est excellente, mais il reste encore à convaincre certaines directions marketing qu’il est tout à fait possible de faire du marketing one-to-one en quantité, au meilleur coût, sans aucune contrainte graphique et dans des délais ultra-courts ». « Nous avons lancé, il y a quelque mois, le concept de « Transpromo », contraction de Transactionnel et Promotionnel, car seule notre technologie permet d’imprimer en très hauts volumes du document transactionnel personnalisé et ciblé (CRM) avec couleur d’accompagnement et quadri ».

 

kodaklmathieu

« Le plus coûteux dans la communication client, c’est le timbre. Pourquoi ne pas profiter, dès lors que le timbre est pris en charge par le document transactionnel, de ce formidable véhicule pour offrir une communication personnalisée sans frais supplémentaire ? Cela reste pour moi un des grands challenges des prochaines années… »

« Laurent Mathieu a fait un excellent travail en France et au Benelux. Nous ne doutons pas du soutien qu’il apportera aux équipes de ventes de la péninsule Ibérique à proposer des solutions taillées sur mesure à nos clients et qu’il contribuera ainsi au perfectionnement de leur rentabilité », souligne Monsieur Clark.

Pilote automobile durant ses loisirs, Laurent Mathieu a disputé, en 2004, le Championnat d’endurance VdeV sur Ferrari 355, challenge aux couleurs du Graphic Communications Group. « Nous profitons de ces week-ends courses pour convier nos clients et prospects autour des valeurs qui nous caractérisent : technologie, vitesse, endurance et esprit d’équipe » déclare Laurent Mathieu.

 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...