Kodak s'attaque au marché des imprimantes personnelles en cassant les codes établis

Le constructeur américain a établi une stratégie anti-concurrentielle basée sur un prix de consommables, les cartouches d'encre, particulièrement attractif.

Sur un marché annuel mondial de près de 50 milliards de dollars, particulièrement juteux, le prix au litre d'encre pour imprimantes personnelles se rapprochant plus de celui du caviar (1500 euros les litre !) que du papier, Kodak a décidé de prendre des parts de marché à la hussarde ou version Ve Flotte.

Quitte à bouleverser les - mauvaises - habitudes des ténors du secteur, Hewlett-Packard, Epson, Canon et autre  Lexmark, Kodak proposera donc des cartouches nettement plus importantes et moins chères que ses compétiteurs.

En moyenne, une cartouche Kodak devrait être 50% moins chère que celles de ses rivaux, l'objectif de la firme de Rochester étant d'inciter ses clients à imprimer plus.  

kodakeasyshare
Multifonctions personnel Easyshare 5500 : 299 dollars ! 

Question imprimantes, il est à parier que les modèles Kodak offriront un rendu de  très bon niveau, la réputation de la société  n'est plus à faire en matière de photo, sachant que la société ne les bradera pas, un multifonctions personnel Easyshare revenant entre 150 et 300 dollars.

Un détail à noter : Kodak garantira la tenue de ses encres pendant près de... 100 ans !

 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...