Matériels d'imprimerie : Screen vend sa première presse offset-numérique TruePress 344 en France

Après avoir réalisé de nombreuses ventes en Europe (30 presses), Screen concrétise la première vente d'une TruePress 344 en France.

Il s'agit d'une configuration importante, avec flux TrueFlownet et CTP, pour le groupement d'intérêt économique (GIE) composé de JB Impressions et RoissyCopy. C'est l'agent commercial indépendant de Screen, Gérard Chresteil, qui a piloté le projet.

Ces deux entreprises, situées à proximité l'une de l'autre, travaillent ensemble depuis plus de 15 ans. Toutes les deux souhaitaient accéder à une technologie de pointe à moindre coût pour chacun. JB Impressions est une imprimerie de labeur, dirigée par Léon Rasle, et établie à Plailly (60). Elle est déjà équipée de presses offset Heidelberg et Ryobi, mais son parc ne répondait plus adéquatement aux demandes de tirages plus courts et aux délais de livraison plus serrés. En outre, la confection des plaques devait s'automatiser pour permettre à l'entreprise d'être encore plus réactive.

L'autre moitié du GIE est le reprographe RoissyCopy, établi à Roissy (95). Déjà équipé de machines modernes de reprographie, l'entreprise assistait à une demande accrue de reproduction dont les tirages réalisés sur son équipement actuel étaient trop coûteux. Les deux sociétés ont donc décidé de poursuivre leur collaboration. Elles ont mis en commun leurs ressources financières afin d'acquérir des équipements de pointe qui répondraient à leurs besoins respectifs.

Patrick Boudaud, directeur général de RoissyCopy, explique ainsi les objectifs poursuivis par les deux sociétés. " En formant un GIE, nous pouvions accéder à une technologie chère qui permet aux deux entreprises d'élargir leur marché, sans risque et à moindre coût. La technologie de la presse TruePress de Screen rejoint nos deux métiers d'imprimeur et de reprographe. Cette presse alliant l'offset et le numérique s'adresse à notre marché commun ", dit-il.

screen_truepress344_400
Presse offset-numérique Screen TruePress 344

Il poursuit en ces termes : " Notre société a évolué au travers de la demande, principalement de reprographie couleur. Chez nous, le volume moyen du tirage d'un original a beaucoup augmenté. Nous étions arrivé à la limite de la rentabilité en reprographie classique. Nous recherchions donc un produit complémentaire où les coûts n'étaient pas liés à la quantité de production comme la copie couleur, qui elle, est associée à un coût d'entretien à la page. La presse TruePress de Screen nous offre un coût fixe de départ amorti sur la quantité ", précise M. Boudaud.

Il indique que pour JB impressions, le problème posé était l'inverse. " L'imprimerie devait répondre à des tirages plus courts. Elle souhaitait mieux gérer la planification du travail. La TruePress répondra donc aux besoins urgents et rapides ", dit-il.

La TruePress est équipée d'un sécheur IR permettant l'impression recto verso. " La TruePress offre la qualité offset pour courts tirages et répond au besoin de rapidité nécessaire aujourd'hui", intervient Raphaël Lévi, directeur général des ventes pour Screen France. " Il ne faut que 15 minutes pour imprimer 1 000 exemplaires A3+, calage et nettoyage des plaques compris."

La synchronisation des échanges

De plus, comme les deux sociétés travaillent depuis des établissements différents, chacune sera équipée d'un flux de production TrueFlownet de Screen afin de faciliter les échanges. " RoissyCopy n'avait pas de flux de production car cela était inutile pour un reprographe. Par contre, l'installation des équipements Screen exigeait le déploiement d'un flux commun afin de piloter la machine. Le flux devait être délocalisé pour vérifier l'état d'avancement des travaux et générer nos bons de travail à distance. Nous pourrons envoyer nos fichiers à partir de nos postes de RoissyCopy directement dans la file d'attente de la TruePress ", indique M. Boudaud.

JB Impressions a également acheté un CTP Screen car le flux est le même que celui qui pilote la presse numérique. Pour Screen, le CTP est le complément indispensable du pôle d'impression. Le CTP 4300S, 4 poses, grave 20 plaques thermiques à l'heure. Il est équipé d'un chargeur automatique de 100 plaques.

Le mariage offset-numérique
Pourquoi opter pour la technologie TruePress aujourd'hui ? " Avec l'arrivée de l'impression numérique stricte, sans offset, il faut repenser son approvisionnement. Par contre, avec la technologie offset-numérique de la TruePress de Screen, les consommables ne sont pas liés aux fournisseurs. De plus, les opérateurs de presse peuvent faire fonctionner la presse sans souci après une formation minimale ", explique M. Lévi.

La TruePress 344 de Screen, commercialisée depuis 2004, utilise de l'encre et du papier standard. Elle comprend un sécheur et un système de mouillage, des blanchets et des rouleaux, tous standards. En outre, la presse est offerte avec le système de gestion des encriers TrueFit Advance pour le pilotage automatique des encriers, d'un lecteur optique qui procède à une analyse spectrophotométrique toutes les 6 feuilles.

La TruePress 344, le CTP 4300S et le flux TrueFlownet seront installés sous peu à l'imprimerie JB Impressions. Un flux TrueFlownet sera également déployé à RoissyCopy.

" Par rapport aux produits existants, l'offre de Screen est nouvelle. Nous avons testé d'autres technologies de presse, mais celle de Screen est la plus avancée, la plus conviviale et celle qui comporte le plus d'automatismes ", estime M. Boudaud.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...