Présidentielles : des millions de professions de foi et d'affiches au pilon

Coup dur pour le candidat  du Parti des Travailleurs, Gérard Schivardi dont les affiches et professions de foi n'ont pas été validées par la commission nationale de contrôle de la campagne présidentielle.

L'ensemble de ces imprimés, 25 millions de tracts et 180 000 affiches connaîtra donc le sort funeste du pilon.

Il faut dire que le slogan initialement retenu par le candidat, "le candidat des Maires", n'a pas du tout été du goût de l'AMF, l'Association des Maires de France, qui a immédiatement déposé un recours devant les autorités en le découvrant. 

Si cette première campagne débute donc bien mal pour Gérard Schivardi d'un point de vue financier, le candidat qui pointe en dernière position dans les sondages, a au moins réussi un coup d'éclat médiatique : sa couverture média est optimale et il dispose désormais d'une fenêtre de tir de quelques jours, pour faire passer ses messages.

Quant à la réimpression de ses affiches et professions de foi, elle fera le bonheur d'un professionnel de l'imprimerie, que l'on espère français.

A quelque chose malheur est bon... 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...