Photo reportage : les Portes Ouvertes Heidelberg France en images - la SM 52 Anicolor (vol. 1)

Vous n'avez pas pu vous déplacer cette semaine à Tremblay en France, au siège d'Heidelberg France afin de découvrir les dernières nouveautés du constructeur allemand ? Qu'à cela ne tienne, GraphiLine vous en propose une visite virtuelle !

De mardi à Jeudi avaient lieu les Portes Ouvertes de Printemps de la filiale française du constructeur allemand de presses d'imprimerie, Heidelberg.

Pendant ces 3 jours exceptionnels, près de 250 professionnels du monde de l'imprimerie et des Indsutreis Graphiques ont fait le déplacement pour découvrir une avant-première française, à savoir la toute nouvelle presse offset feuille Speedmaster SM 52 Anicolor.

Une presse offset feuille 37x52, qui présente un système d'encrage court unique en son genre, permettant de caler et de lancer un tirage 4 groupes + vernis en quelques minutes seulement, avec une gâche d'à peine... 20 feuilles !

Un exploit qui a laissé plus d'un imprimeur pantois - la gâche constatée sur ce type de tirage étant en règle générale d'environ 200 feuilles - ce qui positionne cette presse de façon très favorable sur le marché des courts et moyens tirages, notamment face au numérique de production, lorsque ce dernier ne met pas en oeuvre... de données variables !

heidelbergjpo1_400
Le siège français de Heidelberg France, à Tremblay en France, dans la banlieue Nord de Paris.

 
heidelbergjpo2_400
Le Show Room de Tremblay en France : une superficie impressionnante mais indispensable pour présenter des matériels aussi encombrants que des pressses d'imprimerie... 

 
heidelbergjpo3_400
Le système d'encrage court de la presse offset SM 52 ANICOLOR : si le système de mouillage Alcolor est classique (plaques et encres standards, pas de consommables dédiés et aucun coût additionnel), il n'en va pas de même pour le système d'encrage court, dépourvu de zone d'encrage et utilisant un cylindre Anilox avec régulation de température.

 
heidelbergjpo9_400
L'absence de zone d'encrage conduit à gérer les profils d'encrage en amont de la presse, au niveau du flux de production et du pré-presse. Il est cependant possible de modifier le volume d’encre
dans chaque groupe d’impression via la régulation thermique (20° à 45°).
 

heidelbergjpo4_400
Presse offset Heidelberg SM 52 + vernis ANICOLOR : d'extérieur, rien ne laisse deviner ce qui se cache à l'intérieur...
 
 
heidelbergjpo5_400
Le pédigrée de la presse exposée, qui intègre quasiment l'ensemble des automatismes proposés par le constructeur allemand.
 
heidelbergjpo6_400
Le cylindre d'encrage Anilox 
 
heidelbergjpo7_400
Cartouche d'encre conseillée par Heidelberg. Si la SM 52 Anicolor accepte l'ensemble des encres offset du marché, le constructeur allemand garantit en revanche le rendu de la gamme qu'il a développé et qu'il commercialise auprès des imprimeurs.
 

heidelbergjpo8_400
Groupe vernis avec chambre à racle.


Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...