Environnement : Apple présente sa stratégie environnementale

Le constructeur américain répond à ses détracteur et se fixe comme objectif de compter parmi les entreprises les plus vertes du secteur.

Après plusieurs mois de passes d'armes, la hache de guerre est en passe d'être enterrée entre le constructeur américain et l'association écologiste Greenpeace, pour le plus grand bien de la planète.

Steve Jobs, l'emblématique patron d'Apple vient en effet d'annoncer toute une série de mesures qui devraient permettre, à terme, de hisser sa société dans le peloton de tête des entreprises éco-responsables.

En premier lieu, la société promet une totale transparence dans les domaines de la fabrication de ses produits, du traitement de ses déchets et du recyclage de ses produits en fin de vie.

appelmacbookpro
Ordinateur portable MacBook Pro

Pour ce qui est de l'utilisation de produits toxiques, Apple s'engage à ne plus en utiliser, notamment les retardateurs de flamme bromés, le chrome hexavalent, le plomb, le mercure, le cadmium et le PVC. De quoi respecter notamment la directive européenne RoHS.

En matière d'écrans d'ordinateurs, la société va progressivement passer aux écrans LCD avec rétroéclairage par LED (technique déjà utilisée pour les iPods), ce dès 2007. En 2008, l'arsenic contenu dans les ecrans (brrrr...) devrait quant à lui disparaître.

D'ici 2010, Apple promet ainsi de recycler près de 30% du poids de ses produits, soit un taux supérieur à celui de HP ou Dell.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...