Presse : démission surprise du patron d'Emap

Ce départ qui n'était pas attendu, a provoqué une forte hausse du titre à la bourse de Londres.

Car le départ de celui qui présidait Emap depuis déjà 4 ans, Tom Moloney, laisse supputer un éventuel rachat de l'entreprise, de quoi aiguiser l'appêtit spéculatifs des fonds d'investissement de tout poil.

En parallèle à ce départ, Emap, qui publiera ses résultats annuels le 22 Mai, a tenu à préciser que ses résultats seraient conformes aux prévisions, de quoi rassurer la communauté financière, le groupe ayant eu du mal, récemment à atteindre ses objectifs.

Dans ce contexte et après la cession de ses activités américaines en 2001 et des ses activités françaises à Mondadori l'an dernier, Emap se présente désormais comme un groupe essentiellement britannique, qui pourrait intéresser certains de ses compatriotes comme le groupe de presse United Business Media voire le groupe de radio GCap Media.

En attendant la nomination d'un nouveau directeur général, c'est le président non exécutif du groupe, Alun Cathcart qui devrait assurer l'intérim.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...