Horizons : une start-up américaine lance l'impression couleur... sans encre !

Zink (Zero Ink) vient de présenter une imprimante novatrice.

Novatrice mais pas révolutionnaire pour deux sous, car elle utilise le bon vieux principe mis en oeuvre pour l'impression des tickets de caisse, à savoir une tête d'impression thermique associée à un papier "chimique".

Ce papier proposé par Zink comprend en l'occurence 3 couches de cristaux sensibles à la chaleur.

home_products
home_products
 

Pour Zink, le coût d'impression d'une page - dont le format n'est pas défini - serait compris entre 20 et 25 cents, le temps d'impression d'une photo 5x7.5 cms étant intérieur à la minute.

Le principal marché qui semble s'offrir à cette technologie serait la photographie personnelle, sur le principe du Polaroïd des familles.

Car la solution de Zink pourrait s'intégrer tant dans des appareils photo que des mini-imprimantes.

Si l'idée semble séduisante, la tenue dans le temps vantée par la start-up méritera d'être confirmée, tout comme le rendu d'impression, Polaroïd n'ayant par laissé des souvenirs impérissables - et pour cause - à ses utilisateurs !

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...