Le groupe d'imprimerie CPI (75) entre au capital du britannique Clowes

Quelques jours seulement après l'annonce de la fermeture de l'une de ses imprimeries britanniques, Bath Press, le groupe de Thimoty Bovard fait une nouvelle acquisition outre-Manche.

Nous venons en effet d'apprendre que CPI venait de prendre 10% du capital de l'imprimerie britannique Clowes, les 90% restants ayant été acquis par Mike Taylor, président de CPI UK, et ex-président de Fulmar (une entreprise acquise l'an dernier par CPI).

Spécialiste reconnu de l'impression de livres noirs, le coeur de métier de CPI, Clowes emploie près de 200 salariés pour un chiffre d'affaires de 16.3 millions d'euros.

L'entreprise, que les spécialistes locaux qualifient volontiers de belle endormie, met en oeuvre un parc machines conséquent, composé de rotatives Timson et d'un atelier de brochage et de reliure (hard cover) particulièrement développé. 

 

cpiclowes_400
L'imprimerie britannique Clowes

Si l'on peut s'étonner de prime abord du montage financier mis en oeuvre pour cette prise de contrôle, sans doute faut-il trouver sa justification dans les ratios financiers auxquels est soumis le repreneur.

Lourdement endettée, l'imprimerie Clowes pénaliserait actuellement CPI si elle devait être intégrée à ses comptes.

Son intégration minoritaire n'aura en revanche aucun impact significatif, sachant que l'entreprise britannique  bénéficiera immédiatement du savoir-faire de CPI dans la réorganisation et l'optimisation des imprimeries.

A l'horizon 3-5 ans, nul doute que cette unité devrait être contrôlée majoritairement par le groupe CPI. 

Un groupe fortement implanté outre-Manche avec 4 imprimeries de renom : Cox and Wyman, Mackays, Fulmar et Antony Rowe

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...